ID

Ethiopie

Abiy Ahmed sera-t-il le Gorbatchev pays ?

1 juil 2018 | PAR La rédaction | N°331
Abiy Ahmed multiplie les mesures spectaculaires comme la libération d’opposants emprisonnés et l’ouverture de plusieurs secteurs économiques. PMO Ethiopia

Désigné suite à la démission surprise du Premier ministre Hailemariam Desalegn, Abiy Ahmed est aujourd’hui à la tête d’un pays de plus 100 millions d’habitants et dont la croissance économique atteint depuis plusieurs années les 10 %  (record mondial). 
Mais le modèle étatique dirigiste semble avoir atteint ses limites. Il faisait face à une violente opposition de la principale ethnie du pays, les Oromos, qui réclamait tout à la fois une meilleure redistribution des fruits de la croissance et des élections libres. Cette situation explosive effrayait les investisseurs étrangers. Aussi, la désignation du nouveau chef de gouvernement apparaît comme un choix pragmatique et consensuel du parti au pouvoir. Fils d’une mère orthodoxe, d’ethnie amhara (un quart de la population), et d’un père oromo musulman, Abiy Ahmed est… protestant. Ce lieutenant-colonel de réserve est issu du Renseignement. Mais loin d’être un apparatchik, il multiplie les mesures spectaculaires comme la libération d’opposants emprisonnés et, surtout, l’ouverture des secteurs de la banque, de l’assurance et des télécommunications qui est un préalable à l’entrée de l’Éthiopie dans l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Sur le plan géopolitique, Abiy Ahmed prône l’apaisement avec son voisin l’Érythrée et ouvre des négociations avec l’Égypte à propos du projet éthiopien de Barrage de la renaissance sur le Nil, qui apparaît pour Le Caire comme une menace pour ses intérêts vitaux. 
Ce Premier ministre réformateur, qui a échappé à une attaque à la grenade en juin, peut-il devenir le Gorbatchev éthiopien ? Difficile à dire, mais, d’ores et déjà, il a libéré les ondes de la radio télévision nationale qui passait jusqu’alors pour une Pravda audiovisuelle.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Ethiopie

Abiy Ahmed sera-t-il le Gorbatchev pays ?

Désigné suite à la démission surprise du Premier ministre Hailemariam Desalegn, Abiy Ahmed est aujourd’hui à la tête d’un pays de plus 100 millions d’habitants et dont la croissance économique atteint depuis plusieurs années les 10 %  (record mondial).  Mais le modèle étatique dirigiste semble avoir atteint ses limites. Il faisait face à une violente opposition de la principale ...