ID

Madagascar

Accord sur la zone de libre-échange tripartite africaine

1 aoû 2017 | PAR La rédaction | N°321

Le gouvernement malgache a procédé à la signature de cet accord regroupant les blocs économiques du marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA), de la communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) et de la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC). Cet accord vise à mettre en place une ZLE et à créer une union douanière s’étendant de la Méditerranée au Cap de Bonne Espérance. Cela comprend 26 pays totalisant environ 625 millions d’habitants (57% de la population du continent africain) et représentant un produit intérieur brut (PIB) estimé à 1 300 milliards de dollars (60% du PIB africain). Pour la Grande île, cette signature l’engage à atteindre différents objectifs, tels que la promotion du développement économique et social, l’ouverture à un grand marché unique avec la libre circulation des biens et services, l’amélioration des procédures d’intégration régionale et continentale ainsi que l’établissement d’une zone solide de libre-échange pour le bien de la population. À ce jour, 19 pays ont déjà signé l’accord.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

Accord sur la zone de libre-échange tripartite africaine

Le gouvernement malgache a procédé à la signature de cet accord regroupant les blocs économiques du marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA), de la communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) et de la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC). Cet accord vise à mettre en place une ZLE et à créer une union douanière s’étendant de la Méditerranée au C...