Performance

Madagascar

Air Austral devra apporter environ 40 millions de dollars à Air Madagascar

12 avr 2017 | PAR La rédaction
Le sénateur et président de la Région Réunion Didier Robert (à gauche sur la photo) était présent le 4 avril, à Tananarive, pour la signature du MoU (Memorandum of Understanding) par Marie-Joseph Malé, Pdg d’Air Austral et, pour la partie malgache, Gervais Rakotoarimanana, ministre des Finances et du Budget et Andrianisa Mamy Jean-Jacques, ministre des Transports et de la Météorologie.
C’est une estimation des moyens financiers nécessaires pour faire redécoller la compagnie nationale malgache et détenir 49% de son capital, sachant que le gouvernement malgache reprendra à son compte le passif estimé à 62,5 millions d’euros.

Faute de moyens, Air Austral n’avait  pas prévu initialement de faire sa demande de « mariage », mais la Banque mondiale, qui supervisait et finançait cette recherche de partenaire stratégique, l’a sollicitée en y voyant de fortes synergies possibles. Les fiançailles ont eu lieu le 4 avril dernier, à Tananarive, avec la signature d’un MoU (Memorandum of Understanding) qui donne trois mois à la compagnie réunionnaise pour trouver des investisseurs dont certains ont déjà été pressentis comme, par exemple, Proparco, le bras armé de l’Agence française de développement. Pour les convaincre, Air Austral a bâti un solide Business Plan sur dix ans, qui prévoit une première phase de retour aux fondamentaux et l’équilibre au bout de trois ans. « C’est une étape importante sur la voie de la formalisation d’un accord définitif, souligne Léon Rajaobelina, président du conseil d’administration d’Air Madagascar. Nous avons l’ambition que ce partenariat, qui doit s’inscrire dans la durée, permettra de rétablir les fondamentaux de la compagnie et de replacer Air Madagascar au centre du développement de l’aviation au niveau national, régional et à l’international. Le Business Plan proposé par Air Austral permettra de développer des accords commerciaux avec de grandes compagnies internationales. »

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

Air Austral devra apporter environ 40 millions de dollars à Air Madagascar

Faute de moyens, Air Austral n’avait  pas prévu initialement de faire sa demande de « mariage », mais la Banque mondiale, qui supervisait et finançait cette recherche de partenaire stratégique, l’a sollicitée en y voyant de fortes synergies possibles. Les fiançailles ont eu lieu le 4 avril dernier, à Tananarive, avec la signature d’un MoU (Memorandum of Understanding) qui donne tr...