ID

Réunion

Air France rafle la mise

28 mar 2022 | PAR La rédaction | N°367

And the winner is… Ni Air France ni ses concurrents n’ont intérêt à le clamer sur les toits, mais les chiffres que nous avons pu consulter sont criants : l’ex-compagnie nationale est la grande gagnante de la crise sanitaire sur la ligne Paris-Réunion. Sur les deux premiers mois de 2022, elle a totalisé près de 34 % de parts de marché (PDM), soit quasiment deux fois plus qu’en janvier-février 2019, dans le « monde d’avant ». Sur la totalité de l’année 2021, sur un marché en contraction d’un tiers en nombre de passagers par rapport à 2019, la PDM d’Air France a même atteint 40 %, très loin devant les autres transporteurs. De quoi donner du grain à moudre aux « petites » compagnies françaises qui dénoncent une politique tarifaire impitoyable, permise par un généreux soutien public… 
Dans l’affaire, la grande perdante est Air Austral, leader du marché (30 % de part) avant la crise, tombée à 22 % en 2021. French Bee a également vu ses parts diminuer, mais dans une moindre mesure (-1,6 point, à 18,7 %). Quant à Corsair, elle a progressé d’un point, à 18,5 %, notamment après avoir ouvert Lyon et Marseille.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

Air France rafle la mise

And the winner is… Ni Air France ni ses concurrents n’ont intérêt à le clamer sur les toits, mais les chiffres que nous avons pu consulter sont criants : l’ex-compagnie nationale est la grande gagnante de la crise sanitaire sur la ligne Paris-Réunion. Sur les deux premiers mois de 2022, elle a totalisé près de 34 % de parts de marché (PDM), soit quasiment deux fois plus qu’en...