Performance

Maurice

Air Mauritius ajoute la Tanzanie et le Mozambique au « Air Corridor »

1 juin 2016 | PAR La rédaction | N°309
Accueil de la délégation mauricienne à Maputo le 4 mai. Un accueil solennel, mais la presse mozambicaine était focalisée sur l’arrivée au même moment du président portugais Marcelo Rebelo de Sousa. Air Mauritius
La compagnie vient de lancer la desserte hebdomadaire de Maputo et Dar es Salaam avec un vol aller en direct et le retour avec escale. Un offre de plus pour le « Air Corridor » lancé entre l’Afrique et l’Asie. Mais la concurrence est sévère…

Avec trois vols d’Air Mauritius par semaine sur Singapour et Kuala Lumpur (Malaisie), auxquels devraient s’ajouter en octobre les quatre vols sur Singapour d’Air Asia, Maurice consolide sa position de « hub » et développe le concept de « Air Corridor » lancé avec Singapour et qui vise le continent noir. L’Afrique, avec « ses économies résilientes et des taux de croissance qui demeurent supérieurs à la moyenne mondiale a des besoins grandissants en connectivité aérienne » (dixit le CEO d’Air Mauritius, Megh Pillay). Depuis le mois de mai, à partir de Maurice, on peut se rendre chaque mercredi, à bord d’un Airbus A319 de 124 places, en direct à Maputo (Mozambique) et chaque vendredi à Dar es Salaam (Tanzanie). Le retour se fait néanmoins avec une escale à Durban au départ de Maputo et à Nairobi au départ de Dar es Salaam. Si l’on ajoute, en direct, trois vols hebdomadaires sur Durban, deux vols hebdomadaires sur Le Cap, un vol quotidien sur Johannesburg et trois vols hebdomadaires sur Nairobi, on peut dire que la desserte de l’Afrique prend de la consistance même si l’Afrique du Sud en re-présente encore la très grosse part.  

ACCUEIL PLUTÔT TEMPÉRÉ AU MOZAMBIQUE

Une délégation composée de représentants du ministère du Tourisme, d’Air Mauritius et du secteur privé, notamment l’AHRIM (l’association des hôteliers et restaurateurs), s’est rendue du 4 au 6 mai à Maputo et à Dar es Salaam pour le lancement officiel de la desserte. Au Mozambique, si le comité de bienvenue, avec danseurs traditionnels et la présence du ministre des Transports, Carlos Mesquita, donnait une certaine solennité à l’événement, la majorité de la presse locale était absente. En effet, l’atterrissage de l’Airbus A319 d’Air Mauritius est passé quasiment inaperçu car il coïncidait avec l’arrivée du président portugais, Marcelo Rebelo de Sousa, en visite dans le cadre de la coopération entre Maputo et Lisbonne. Autre signe du peu d’empressement des Mozambicains, lors de la conférence de presse, la seule question de l’assistance, venue d’un haut fonctionnaire du ministère mozambicain des Affaires étrangères, portait sur d’éventuelles dessertes intérieures. Question qui a suscité un certain embarras de la délégation mauricienne venue « vendre » son Air Corridor.

MEILLEUR ACCUEIL EN TANZANIE MAIS IL FAUDRA CONVAINCRE

À Dar Es Salaam, l’accueil était plus chaleureux et la presse, tous médias confondus, bien présente. Toutefois, l’Air Corridor n’a pas suscité un enthousiasme débordant des participants au dîner de gala. Le pari de l’Air Corridor est loin d’être gagné. Il sera sans doute difficile de convaincre un homme d’affaires mozambicain ou tanzanien de passer par Maurice, puis Singapour, pour se rendre par exemple en Chine. Et cela, alors que les géants Qatar Airways (meilleure compagnie aérienne de l’année 2015 selon Skytrax) et Turkish Airways (meilleure compagnie européenne en 2015) sont présents dans les capitales mozambicaine et tanzanienne et qu’Emirates dessert Dar Es Salaam.

PROMOTION DE L’AIR CORRIDOR À LA RÉUNION ET À MADAGASCAR
Des représentants d’Air Mauritius et de l’aéroport de Singapour (Changi Airport Group) sont venus présenter, le 18 mai, à une cinquantaine de voyagistes et tour-opérateurs réunionnais les avantages du couloir aérien qui s’appuie sur les « hubs » de Maurice et de Singapour. Air Mauritius en a profité pour annoncer l’arrivée imminente d’un nouvel ATR72 pour renforcer ses activités sur l’aéroport de Pierrefonds (sud de l’île). La Réunion demeure un marché conséquent pour la compagnie mauricienne qui transporte chaque année plus de 275 000 passagers sur cette route. 
Après La Réunion, la promotion du « Air Corridor » s’est faite à Madagascar où, à partir de juillet, Air Mauritius va opérer six vols hebdomadaires avec des horaires adaptés au couloir aérien vers l’Asie. 
Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice

Air Mauritius ajoute la Tanzanie et le Mozambique au « Air Corridor »

Avec trois vols d’Air Mauritius par semaine sur Singapour et Kuala Lumpur (Malaisie), auxquels devraient s’ajouter en octobre les quatre vols sur Singapour d’Air Asia, Maurice consolide sa position de « hub » et développe le concept de « Air Corridor » lancé avec Singapour et qui vise le continent noir. L’Afrique, avec « ses économies résilientes et des taux de croissance qui deme...