Happy Few

Maurice

« Anbalaba », le nouveau village entre océan et montagnes

1 avr 2018 | PAR La rédaction | N°328
La proximité villageoise est un atout que les promoteurs veulent valoriser. Autour d’une place de marché, on trouvera des restaurants, des magasins, une supérette... Photos CMJN
Ce nouveau programme immobilier dans le sud de l'île se distingue par son intégration dans ses environnements humain et naturel. Ce projet est porté par la famille française Bouigue (Gilles, Hippolyte et Cécilia), installée à Maurice depuis une dizaine d'années.

Situé sur une colline dominant le lagon de Baie-du-Cap dans le sud-ouest de l’île, et à proximité de la montagne du Morne (classée au patrimoine mondial de l'Unesco ), Anbalaba proposera en vente en l'état futur d’achèvement (Vefa) de grandes villas, des maisons, des appartements et des terrains à bâtir. Le tout sur une quinzaine d’hectares jouxtant le village existant de Baie-du-Cap.
Ce projet d’Integrated Resort Scheme (IRS), accessible aux étrangers, comprend également un village intégré articulé autour d’un bâtiment classé patrimoine national. Cet ancien poste de police centenaire a été rebaptisé Maison du dialogue et sera le symbole du lien social entre les nouveaux et anciens habitants. Cette proximité villageoise est un atout que les promoteurs veulent valoriser pour découvrir « l’art de vivre à la mauricienne ».
Par ailleurs, une fondation sera mise en place pour promouvoir les talents locaux avec un chantier-école. De quoi proposer des formations aux métiers du bâtiment et de l’artisanat et contribuer à l’amélioration des habitations villageoises et des équipements sportifs.
 

Des résidences de caractère, villas ou appartements, proposées en vente en l’état futur d’achèvement (Vefa) sur une quinzaine d’hectares jouxtant le village de Baie-du-Cap.
 

Toutes les activités sportives accessibles 

Autour d’une place de marché, on trouvera des restaurants, des magasins, une supérette, une « boat house », un « pool & spa club », un « kids’club », un « appart hôtel » , une pépinière, une grande halle pour les produits locaux et les événements culturels.
Grâce à cet emplacement idéal, toutes les activités sportives accessibles à l'île Maurice seront possibles. Qu'elles soient en lien avec le lagon comme le stand up paddle (planche à rame), le bateau, la pêche, la plongée et le kitesurf, ou encore côté montagne avec de splendides golfs et des randonnées en montagne tout autour de cette région qui conserve son authenticité entre mer et montagnes. Le programme immobilier propose des appartements - « Les Vues d'Anbalaba » - de trois chambres dédiées et de 170 m² à partir de 631 160 euros, des villas - « Les Terrasses d'Anbalaba » - de plus de 200 m² avec trois chambres sur des parcelles de 600 m² à partir de 986 891 euros et des villas de prestige - « Les Hauts d'Anbalaba » -de cinq et six chambres, d’une superficie de 500 à 600 m² sur des parcelles entre 2 000 et 3 000 m² à partir de 2 472 214 euros. Notons qu'un bateau de 18 à 20 pieds est réservé à chaque acquéreur d’une villa de prestige, avec service de « boat house » pour l’entretien.
Cet investissement en IRS permet à un étranger d'obtenir le permis de résident à Maurice.
 

Une résidence vue de l’intérieur. Ce projet d’« Integrated Resort Scheme » (IRS) permet à un étranger d’obtenir le permis de résident à Maurice. 
 
Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice

« Anbalaba », le nouveau village entre océan et montagnes

Situé sur une colline dominant le lagon de Baie-du-Cap dans le sud-ouest de l’île, et à proximité de la montagne du Morne (classée au patrimoine mondial de l'Unesco ), Anbalaba proposera en vente en l'état futur d’achèvement (Vefa) de grandes villas, des maisons, des appartements et des terrains à bâtir. Le tout sur une quinzaine d’hectares jouxtant le village existant de Baie-du-C...