Performance

Madagascar

Andry Nirina Rajoelina, ce personnage de roman

Alors qu’il s’était mis en retrait de la politique fin 2014, s’installant en France, Andry Rajoelina est revenu à Madagascar par la grande porte, celle du pouvoir. DR
Rien ne prédestinait cet entrepreneur dans l’événementiel, l’impression numérique et la communication à se retrouver au sommet de l’État, une première fois suite à un coup d’État militaire et une seconde fois par les urnes. Un bon sujet pour un romancier…

Né le 30 mai 1974 à Antsirabe, Andry Rajoelina est le fils d’un officier de l’armée. Il a entamé sa carrière professionnelle dès le début des années 1990 dans le domaine du spectacle, en tant qu’organisateur d’événements, de soirées et concerts dans la capitale. Grâce au soutien de la société de capital-risque Fiaro, il monte ensuite Injet en 1998, une entreprise d’impression numérique et de gestion de panneaux publicitaires. En 2000, il est élu Entrepreneur de l’année par L’Eco austral. Une élection organisée par sondage auprès de 200 chefs d’entreprise malgaches. L’année suivante, il fait l’acquisition de Domapub, entreprise spécialisée dans la publicité et la communication, appartenant à sa belle-famille. Injet-Domapub devient par la suite leader de son secteur. Avec ce développement impressionnant, il remporte en 2003 le « Trophée du jeune entrepreneur » organisé sur concours par la banque BNI. 
En 2007, il investit dans les médias en rachetant à l’homme politique Norbert Ratsirahonana la chaîne de radio et télévision Ravinala, et la renomme Viva. À la même période, le professionnel de la communication et du spectacle entre en politique en annonçant sa candidature à la mairie de la capitale. Et le 12 décembre, Andry Rajoelina est élu maire d’Antananarivo avec 63,3 % des suffrages exprimés. L’exercice de son mandat sera toutefois entravé administrativement et financièrement par le régime Ravalomanana. Cela l’amène peu à peu à s’imposer comme chef de file de l’opposition. 
Après l’arrêt des émissions de sa chaîne télévisée le 17 décembre 2008, Andry Rajoelina lance un ultimatum au gouvernement pour sa réouverture. Un mouvement de contestation du régime prend alors forme. Appuyé par une partie de la bourgeoisie merina (ethnie de Tananarive et de cette région des hauts plateaux), des opérateurs économiques et des jeunes des quartiers déshérités de la capitale, il mène le soulèvement populaire qui entraîne l’intervention de l’armée.
 

En 2000, âgé de seulement 26 ans, Andry Rajoelina est élu Entrepreneur de l’année dans le cadre du sondage organisé par L’Eco austral. Il a déjà fait ses preuves, mais ce n’est pourtant qu’un début.
En 2000, âgé de seulement 26 ans, Andry Rajoelina est élu Entrepreneur de l’année dans le cadre du sondage organisé par L’Eco austral. Il a déjà fait ses preuves, mais ce n’est pourtant qu’un début.   DR
 

Il fait renverser Marc Ravalomanana

Marc Ravalomanana, à qui l’on reproche des dépenses somptuaires et des conflits d’intérêts, doit alors quitter le pouvoir. En mars 2009, Andry Rajoelina se porte à la tête du pays en devenant président de la Haute Autorité de transition. La communauté internationale lui impose cependant de partager le pouvoir avec les mouvances politiques des trois anciens présidents de la République. Et dans le cadre d’un accord de sortie de crise validé par la communauté internationale, il est également contraint de ne pas se représenter au scrutin présidentiel de 2013, au même titre que Marc Ravalomanana. 
Il quitte le pouvoir en janvier 2014, suite à l’élection de son ministre des Finances, Hery Rajaonarimampianina, à la présidence de la République. Fin 2014, Andry Rajoelina se met en retrait de la vie politique et s’établit en France. Le 26 janvier 2018, il présente à Paris l’« Initiative d’émergence de Madagascar », un projet pour le développement du pays. Le 1er août 2018, il annonce sa candidature à l’élection présidentielle, ce qui l’amène en janvier 2019 à se retrouver de nouveau à la tête du pays mais, cette fois, avec l’assentiment de la communauté internationale qui a reconnu la validité de cette élection. 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

Andry Nirina Rajoelina, ce personnage de roman

Né le 30 mai 1974 à Antsirabe, Andry Rajoelina est le fils d’un officier de l’armée. Il a entamé sa carrière professionnelle dès le début des années 1990 dans le domaine du spectacle, en tant qu’organisateur d’événements, de soirées et concerts dans la capitale. Grâce au soutien de la société de capital-risque Fiaro, il monte ensuite Injet en 1998, une entreprise d’impress...