ID

Madagascar/Maurice

Arrivée du Marocain Intelcia qui absorbe Outremer Telecom

1 mai 2018 | PAR La rédaction | N°329
De gauche à droite : Andriankoto Harinjaka Ratozamanana, directeur général du développement du secteur privé auprès du ministère malgache de l'Industrie ; Karim Bernoussi, P-DG du Groupe Intelcia ; Gilbert Rajaonasy Andrianirina, directeur général du Développement numérique auprès du ministère malgache des Postes, de la Télécommunication et du Développement numérique ; Mohamed Benjilani, ambassadeur du Maroc à Madagascar et Youssef El Aoufir, directeur général du Groupe Intelcia. DR

Les entreprises du royaume chérifien poursuivent leur offensive. Après la Banque centrale populaire (BCP), c’est au tour du groupe marocain de centres d’appels Intelcia de prendre ses quartiers dans notre région. Cette entrée sur le marché insulaire de l’océan Indien, avec une double présence à Maurice et à Madagascar, s’intègre parfaitement dans la politique de développement offshore du groupe. Créé en 2000, Intelcia fait aujourd'hui partie du Top 5 des outsourcers francophones. C’est un acteur majeur de l'externalisation et de la relation client. Il est présent dans huit pays : Maroc, France, Cameroun, Sénégal, Côte d’Ivoire, Maurice, Madagascar et Portugal (en cours d’ouverture), sur 25 sites. Le Groupe compte plus de 11 000 collaborateurs. Avec l’entrée en 2016 du groupe Altice de Patrick Drahi dans son capital, Intelcia a l’ambition de devenir un acteur global mondial d’ici 2020.
« Notre implantation à Maurice et à Madagascar représente un véritable potentiel de croissance pour notre groupe, compte tenu de la qualité des bassins d’emplois, de l’expertise développée sur certains métiers de la relation client et de l’intérêt économique pour nos clients », explique le P-DG d’Intelcia, Karim Bernoussi. L’implantation du groupe passe par l’intégration des sites d’externalisation d’Outremer Telecom Maurice et Madagascar, qui porteront désormais le nom et les couleurs de l’outsourcer marocain. Avec plus de 1 100 positions à Maurice et 1 500 positions à Madagascar, Intelcia devient ainsi le premier employeur du secteur dans les deux pays.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar/Maurice

Arrivée du Marocain Intelcia qui absorbe Outremer Telecom

Les entreprises du royaume chérifien poursuivent leur offensive. Après la Banque centrale populaire (BCP), c’est au tour du groupe marocain de centres d’appels Intelcia de prendre ses quartiers dans notre région. Cette entrée sur le marché insulaire de l’océan Indien, avec une double présence à Maurice et à Madagascar, s’intègre parfaitement dans la politique de développement of...