ID

Madagascar

Autorisation d’activité pour l’huilerie du kenyan Bidco

1 oct 2017 | PAR La rédaction | N°323

Bidco Africa est l’un des majors de l’industrie des corps gras au Kenya. Il y détient plus de 60% des parts du marché des graisses de cuisson et possède 54% de celui de l’huile de cuisson. Outre le Kenya, le groupe est présent dans 16 autres pays africains dont la Tanzanie, l’Ouganda, le Mozambique et Madagascar depuis 2015. Dans le cadre de son plan d’expansion en Afrique, il avait alors décidé d’investir près de 8,4 millions d’euros dans la construction d’une unité de production et de raffinage d’huile alimentaire. Elle génère près de 200 emplois directs et 800 indirects. Située sur la route nationale 4, à 18 kilomètres de l’entrée de la ville de Majunga, l’usine est prête depuis 2016 à produire de l’huile alimentaire sous la marque « Golden Fry », en bidons de 10 et 20 litres. Mais après un essai technique au premier trimestre 2017, le ministère de tutelle a exigé sa fermeture au motif d’absence de licence d’exploitation. Depuis septembre, l’huilerie a finalement été provisoirement autorisée à rouvrir ses portes. Le groupe kenyan peut ainsi se préparer à réaliser ses ambitions de quadrupler les ventes de ses produits sur le continent d’ici 2020. Lors de la conférence des bailleurs et investisseurs, organisée à Paris en décembre 2016, Bidco avait d’ailleurs annoncé un investissement de près de 42 millions d’euros dans la Grande île. Grâce à sa proximité avec le port de Majunga, l’usine vise en effet l’exportation.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

Autorisation d’activité pour l’huilerie du kenyan Bidco

Bidco Africa est l’un des majors de l’industrie des corps gras au Kenya. Il y détient plus de 60% des parts du marché des graisses de cuisson et possède 54% de celui de l’huile de cuisson. Outre le Kenya, le groupe est présent dans 16 autres pays africains dont la Tanzanie, l’Ouganda, le Mozambique et Madagascar depuis 2015. Dans le cadre de son plan d’expansion en Afrique, il avait ...