Happy Few

Dubaï

Balade dans la capitale mondiale du shopping

Le centre commercial abrite 450 magasins de haute couture. - DR
Plus que des centres commerciaux, les « malls » de Dubaï sont des centres de distraction qui font de cet émirat une référence et lui donnent une bonne position sur le marché touristique international.

Un mot peut définir Dubaï : DÉMESURE. Entre la plus haute tour du monde, la « Burj Khalifa » (tour Khalifa) qui mesure 828 mètres, et la « Burj al-Arab » (tour des Arabes), considérée comme l'un des hôtels les plus luxueux du monde (auto-proclamé 7 étoiles) dont l'architecture en forme de voile se dresse fièrement face au golfe arabique, l'émirat donne le tournis. L'un des symboles de ce gigantisme s’affiche dans les 13 centres commerciaux, appelés « malls », et dans le plus grand d'entre eux : le « Dubaï Mall ». Occupant 465 000 mètres carrés, soit 50 terrains de football, il a ouvert ses portes en 2008. Le centre commercial a nécessité 14,5 milliards d'euros d'investissements. Il a accueilli 75 millions de visiteurs en 2013 avec une fréquentation mensuelle de 6,25 millions, en progression de 15% ! En comparaison, la Tour Eiffel n'a accueilli « que » 6,7 millions de touristes durant l’année 2013.

1 200 MAGASINS ET 22 000 EMPLOYÉS

Véritable ville dans la ville, c'est un inventaire à la Prévert : 1 200 magasins dont les principales enseignes mondiales, 14 000 places de parking, une patinoire de taille olympique, un aquarium abritant 250 espèces aquatiques, les plus grands magasins de chaussures et... de bonbons au monde, 22 salles de cinéma et... un simulateur de Boeing 737 ! Bref, comme à La Samaritaine, on y trouve tout.
Il est possible d'emprunter un tunnel de verre qui traverse tout l'aquarium pour admirer plus de 220 espèces animales, dont des requins ! - DR

Il est possible d'emprunter un tunnel de verre qui traverse tout l'aquarium pour admirer plus de 220 espèces animales, dont des requins !

C'est une petite armée de 20 000 employés qui s'affairent tous les jours dans cet immense espace qui abrite 450 magasins de haute couture.
Une véritable ville dans la ville qui abrite 1 200 magasins dont les principales enseignes mondiales. - DR

Une véritable ville dans la ville qui abrite 1 200 magasins dont les principales enseignes mondiales.

Mais les boutiques de luxe comme Gucci ou Vuitton côtoient également des marques plus populaires comme H&M. Dubaï est ainsi devenue la Mecque (clinquante) du shopping. Rien n'est trop beau pour attirer et satisfaire les fashionista du monde entier, les femmes constituant 80% à 90% de la clientèle qui fréquente ces boutiques.
Pour assoir sa réputation de capitale de la mode, l'émirat a même créé son propre « fashion show », réservé à de jeunes créateurs confirmés, mais aussi prometteurs...
Avec cette stratégie, Dubaï se positionne clairement dans le peloton de tête des villes des accros du shopping. L'émirat est devenu en quelques années, à l'instar de Paris, Londres ou New York, « the place to be » de la jet set mondiale... Mais faire du shopping n'est souvent pas (ou plus) la raison principale pour se rendre dans ce méga-centre commercial.

PLUS QU'UN MALL... UN LIEU DE VIE

Le sociologue George Ritzer avait qualifié les centres commerciaux de « nouvelles cathédrales de la consommation ». Des cathédrales qui sont aussi des lieux de vie où se mélangent des populations totalement différentes. C'est l'un des seuls endroits publics où les étrangers peuvent côtoyer des émiriens, formant ainsi un curieux patchwork. Il n'est pas rare de croiser des familles locales ou moyen-orientales, dont l'épouse ou la mère porte le niqab (voile musulman qui couvre intégralement le visage et qui laisse seulement paraître les yeux), sirotant des sodas et de côtoyer dans le même temps des jeunes femmes aux tenues plus occidentales et décontractées.
Cette « nouvelle cathédrale de la consommation » attire surtout des familles. - DR

Cette « nouvelle cathédrale de la consommation » attire surtout des familles.

Dubaï Mall est également considéré plus comme un centre de distraction qu’un centre commercial. Il est ainsi possible de plonger dans l’aquarium et de nager aux côtés de requins et de raies !
Au Dubaï Mall, il y a plus de 120 restaurants et cafés qui proposent une sélection de la gastronomie mondiale. - DR

Au Dubaï Mall, il y a plus de 120 restaurants et cafés qui proposent une sélection de la gastronomie mondiale.

Plus prosaïquement, vous pouvez découvrir la gastronomie mondiale dans l'un des 120 restaurants du centre commercial. Il y a tant de distractions dans ce temple du capitalisme qu'il semble normal d'y passer des journées entières. D'autant que le mall, entièrement climatisé, reste ouvert jusqu'à 22 heures.

Le Dubaï Shopping Festival

À Dubaï, les soldes ont leur propre festival. Chaque année, en janvier, et pour un mois, c'est deux millions de visiteurs qui viennent profiter d'importantes remises (de 5% à 50%) sur des produits qui sont déjà détaxés. L’occasion d’organiser également des feux d'artifices quotidiens, des événements sportifs et musicaux, et de découvrir des centaines d'artistes de rue. Sans oublier les fameuses loteries aux prix de rêve : voitures de luxe et kilos d'or !
Site officiel du Dubaï Shopping Festival : http://www.dubaishoppingfestival2013.com



 

Comment s’y rendre ?

Emirates propose depuis Maurice 12 départs hebdomadaires (6h30 de vol) à partir de 1 276 euros en classe économique. L’occasion de découvrir l’Airbus A380.
Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Dubaï

Balade dans la capitale mondiale du shopping

Un mot peut définir Dubaï : DÉMESURE. Entre la plus haute tour du monde, la « Burj Khalifa » (tour Khalifa) qui mesure 828 mètres, et la « Burj al-Arab » (tour des Arabes), considérée comme l'un des hôtels les plus luxueux du monde (auto-proclamé 7 étoiles) dont l'architecture en forme de voile se dresse fièrement face au golfe arabique, l'émirat donne le tournis. L'un des symb...