Happy Few

Réunion

« Boost’Efoir » donne un coup de pouce à deux étudiantes

1 fév 2018 | PAR La rédaction | N°326
Patricia Labourasse et Manuela Bénard, les deux jeunes filles récompensées par l’association de femmes entrepreneures Efoir. L’une partira au Japon, l’autre à Madagascar, dans le cadre de leurs projets professionnels. La remise des prix a eu lieu le 30 novembre 2017, à bord du VIB (Very Important Bus), place du Café de la Gare à Saint-Denis. Guillaume Foulon

Pour fêter ses 15 ans, l’association Entreprendre au féminin océan Indien Réunion (Efoir) a choisi de récompenser deux jeunes filles à l’aube de leur vie professionnelle, pour les encourager dans un projet tendant vers l’entrepreneuriat. Sur la trentaine de dossiers reçus dans le cadre du concours Boost’Efoir, ce sont finalement Patricia Labourasse, 20 ans, et Manuela Bénard, 21 ans, qui ont retenu l’attention du jury composé de cheffes d’entreprise.
Patricia Labourasse, diplômée d’un Bac + 3 et férue de mangas, s’est vu remettre un aller-retour Saint-Denis-Tokyo, pour aller puiser richesses et expériences au cœur du pays des mangas. « Je vais pouvoir réaliser l’un de mes rêves en allant au Japon », a confié la jeune femme qui veut devenir « mangaka », auteure de mangas. 
Manuela Bénard, qui suit un Bac + 5 en management et ingénierie du tourisme à l’IAE (École universitaire de management), souhaite ouvrir son propre hôtel. Elle bénéficiera d’une immersion d’un mois à la direction d’un établissement à Nosy Be, Madagascar, voyage compris.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

« Boost’Efoir » donne un coup de pouce à deux étudiantes

Pour fêter ses 15 ans, l’association Entreprendre au féminin océan Indien Réunion (Efoir) a choisi de récompenser deux jeunes filles à l’aube de leur vie professionnelle, pour les encourager dans un projet tendant vers l’entrepreneuriat. Sur la trentaine de dossiers reçus dans le cadre du concours Boost’Efoir, ce sont finalement Patricia Labourasse, 20 ans, et Manuela Bénard, 21 an...