Performance

Réunion

C’est le moment de profiter de la loi Pinel Outre-mer

10 Jan 2022 | PAR Guillaume Kempf | N°364
Une perspective d’un des 35 appartements proposés par CBo Territoria dans le programme Kaloupilé, à Beauséjour (commune de Sainte-Marie), en vente en l’état futur d’achèvement (Véfa). ©Droits réservés
La loi Pinel Outre-mer, nettement plus avantageuse que le dispositif proposé dans l’Hexagone, permet, lors de l’acquisition d’un bien immobilier, une réduction d’impôt sur le revenu jusqu’à 96 000 euros sur douze ans. Un avantage qui va subir un coup de rabot fiscal en 2023.

David Leung, responsable commercial habitat chez le promoteur CBo Territoria, voit en rose les prochains mois. Il propose en effet deux programmes immobiliers en vente en l'état futur d'achèvement (Véfa) et les acquéreurs de ces appartements, s'ils signent avant 2023, pourront profiter des avantages de la loi Pinel Outre-mer avant qu’elle ne subisse un premier coup de rabot fiscal en 2023, et un second attendu pour 2024. 
La loi Pinel Outre-mer est encore une belle niche fiscale, permettant une réduction d’impôt nettement supérieure à sa version hexagonale. Plus précisément, c’est 23 % sur six ans, 29 % sur neuf ans et 32 % sur douze ans. Un choix à faire par l’investisseur. Le montant défiscalisable est limité à 300 000 euros, ce qui peut donc permettre une réduction d’impôt jusqu’à 96 000 euros sur douze ans. 
Cela explique que les deux programmes de CBo Territoria se concentrent sur des appartements commercialisés à partir de 207 000 euros pour les T2. Ces résidences comportent trois étages et les appartements ont vue sur la mer à partir du R+1. Plus on monte, plus le prix grimpe, bien évidemment. 
Pour être plus précis, ces deux programmes de CBo Territoria sont Kaloupilé, à Beauséjour (commune de Sainte-Marie) et Bengali, dans la ZAC Marie Caze, développée à la Plaine Saint-Paul par le promoteur depuis 2015. Pour Kaloupilé, ce sont 35 appartements qui sont proposés, du T2 de 60 m² à partir de 207 000 euros jusqu’au T4 de 104 m² à partir de 320 000 euros, en passant par le T3 de 77 m² à partir de 255 000 euros. 
Pour Bengali, ce sont 33 appartements du T2 de 57 m², proposé à partir de 215 000 euros, au T4 de 92 m² proposé à partir de 325 000 euros, en passant par le T3 de 75 m² à partir de 264 000 euros. 
 

Réduction d'impôt



Conçus en transversant, tous ces appartements sont livrés avec cuisine et salle de bain équipées, bien sûr avec l’eau chaude solaire, et aussi avec des placards. 
David Leung souligne que toutes ces habitations sont d’un très bon standing et sont bien situées. « À Beauséjour, on est à 5 mn du centre commercial de Duparc et de la voie rapide. À la Plaine Saint-Paul, on est à 5 mn du centre commercial de Savanna, de la voie rapide et de la plage de Boucan Canot. L’ouverture de la déviation de Sans-Souci est un gros avantage. » Durant la période de réduction d’impôt, il n’est pas possible de vendre le bien qui est destiné à la location à des prix plafonnés par la loi Pinel Outremer pour bénéficier de la défiscalisation. L'objectif est de fournir des logements intermédiaires à destination des classes moyennes. Les locataires doivent ainsi justifier d’un certain niveau de revenu, ni trop élevé ni insuffisant. 
Au-delà de la période de réduction d’impôt, David Leung préconise d’opter pour un statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP) attractif fiscalement. 

Défiscalisation pour les entreprises
 
Si les programmes immobiliers de CBo Territoria se vendent plutôt à des particuliers, ils peuvent aussi intéresser des entreprises qui bénéficient alors de la loi Girardin à l'IS. Suite à une acquisition, elles peuvent déduire son montant de leur bénéfice imposable. Autre dispositif, nouveau et encore méconnu, la possibilité d’obtenir un crédit d'impôt jusqu'en 2025.
Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

C’est le moment de profiter de la loi Pinel Outre-mer

David Leung, responsable commercial habitat chez le promoteur CBo Territoria, voit en rose les prochains mois. Il propose en effet deux programmes immobiliers en vente en l'état futur d'achèvement (Véfa) et les acquéreurs de ces appartements, s'ils signent avant 2023, pourront profiter des avantages de la loi Pinel Outre-mer avant qu’elle ne subisse un premier coup de rabot fisca...