ID

Maurice

Cette africanité si complexe

1 juil 2018 | PAR La rédaction | N°331

Chaque 25 mai, les États africains célèbrent L’Africa Day en souvenir de la signature des accords de l’OUA (Organisation de l’unité africaine, ancienne dénomination de l’Union africaine). Pour faire bonne figure, un centre culturel mauricien a organisé, au sein d’une université britannique, une conférence sur ce thème. Au sein de l’assistance se trouvaient de nombreux étudiants kényans, nigérians et mauriciens. Parmi les intervenants, on comptait un ancien haut fonctionnaire mauricien qui a expliqué comment le berceau de l’humanité pourrait devenir l’avenir (économique) du monde et quel rôle pourrait jouer Maurice dans cette évolution. Pour appuyer sa démonstration, il a indiqué qu’à l’indépendance, le premier chef de gouvernement mauricien, Sir Seewoosagur Ramgoolam, avait pris la décision (stratégique) de faire de Maurice un État… africain. L’ex-fonctionnaire sous-entendait donc implicitement qu’il s’agissait d’une décision politique et non d’une réalité géographique. Cette remarque devait tout à la fois jeter un trouble parmi l’assistance et provoquer des sourires narquois de (beaucoup) d’étudiants africains (du continent). 
Comme quoi, à force de clamer son africanité, on finit par créer des doutes…

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice

Cette africanité si complexe

Chaque 25 mai, les États africains célèbrent L’Africa Day en souvenir de la signature des accords de l’OUA (Organisation de l’unité africaine, ancienne dénomination de l’Union africaine). Pour faire bonne figure, un centre culturel mauricien a organisé, au sein d’une université britannique, une conférence sur ce thème. Au sein de l’assistance se trouvaient de nombreux étudian...