Performance

Maurice

Choisy Les Bains innove dans l'immobilier avec une assurance dommage

18 sep 2013 | PAR La rédaction | N°278

C’est la troisième opération RES (accessible aux étrangers) du promoteur Thierry Fitton qui, à 100 mètres de la plage, propose des habitations meublées à partir de 195 000 euros et avec une option de gestion locative. Avec ses huit villas de Coral Résidence, projet réalisé avec succès dans le sud de l’île et son opération Natureva en cours de construction à Cap Malheureux, dans le nord, Thierry Fitton a fait ses preuves. Solide financièrement (avec deux millions d’euros de fonds propres), il passe aujourd’hui à la vitesse supérieure avec un projet de 130 habitations réparties en appar tements T2 et T3, penthouses et garden - houses avec piscine privative… La gamme de prix s’étend de 195 000 euros, pour le T2 de 70 mètres carrés, à 540 000 euros pour la penthouse de 220 mètres carrés. Compter 270 000 euros pour le T3 de 103 mètres carrés, ce qui est très compétitif au vu de l’emplacement. Mais surtout, Choisy Les Bains propose aussi des services et des équipements de loisirs à ses résidents : deux restaurants, un spa, un club enfant, une grande salle de sport et une grande piscine de 2 500 mètres carrés (100 mètres de long). « Un beau produit pour le marché réunionnais, commente Rabin Apavou dont la société Conseil Investissement Alena en assure la commercialisation. De quoi contribuer à une diversification de patri moine en ces temps incertains. L’avantage, c’est que le projet propose aussi une gestion locative aux investisseurs avec 3% de garantis sur la valeur d’achat. » Dans le cas de cette option de mise en location, le propriétaire peut jouir néanmoins de son bien durant quatre semaines par an. Parmi les avantages, il faut signaler qu’il s’agit d’une pleine propriété malgré la proximité de la plage. « Ce n’est pas le cas sur d’autres destinations concurrentes de Maurice, comme Bali ou la Thaïlande », précise Rabin Apavou. Sur le plan fiscal, il faut souligner que la convention fiscale entre Maurice et la France évite de faire entrer le bien dans le calcul de l’ISF pour les acheteurs français et les revenus locatifs qu’ils peuvent tirer de leur bien sont imposés et payés à Maurice (à hauteur de 15%) et pas en France ou à La Réunion. Il n’existe pas d’impôt sur la plus-value à Maurice, en cas de revente, mais une taxe de 10% sur le prix si la vente se réalise avant cinq ans, et de 5% au-delà de cinq ans.

Commercialisé en VEFA (Vente en l’état futur d’achèvement), le projet bénéficie de garanties bancaires à même de rassurer l’acheteur à l’heure où l’on propose un peu tout et n’importe quoi sur le marché. Le promoteur a pris l’initiative d’ajouter une assurance dommage ouvrage sur dix ans, chose encore très rare à Maurice, même de la part des gros promoteurs.

INAUGURATION DU DOMAINE DES ALIZÉES

« Aucun autre projet de résidence hôtelière de ce type n’existe à l’heure actuelle à Maurice. » Xavier-Luc Duval, vice-Premier ministre, ministre des Finances et du Développement économique, a compli menté Arnaud Mayer, CEO d’Evaco, lors de l’inauguration de son «Domaine des Alizées Club & Spa ». Le dernier projet du promoteur se situe à Grand Baie et com prend 90 appartements dont 18 avec trois chambres à coucher et 72 proposant deux chambres. Ces logements sont entièrement meublés et équipés. Arnaud Mayer précise que « le site comprend également 118 places de parking, 6 ascenseurs et plusieurs piscines ». Les appartements sont vendus sous le régime Real Estate Scheme (RES) à partir de 290 000 euros. L’ensemble est géré comme un hôtel de prestige offrant un niveau de service unique (réception, spa, piscine, plage privée, personnel de maison disponible 7 jours sur 7). Evaco Holiday, une filiale du groupe Evaco, offre la possibilité aux acheteurs locaux et interna tionaux de louer et de maintenir en état leur bien immobilier sur une période plus ou moins longue. Ce qui permet aux proprié taires de percevoir des revenus locatifs pendant les périodes où ils n’oc cupent pas leur résidence. Le Domaine des Alizées a été primé en 2010 par l’Interna tional Property Award comme « meilleur développement immobilier », devenant le premier projet RES mauricien à obtenir une telle récom pense internationale.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice

Choisy Les Bains innove dans l'immobilier avec une assurance dommage

C’est la troisième opération RES (accessible aux étrangers) du promoteur Thierry Fitton qui, à 100 mètres de la plage, propose des habitations meublées à partir de 195 000 euros et avec une option de gestion locative. Avec ses huit villas de Coral Résidence, projet réalisé avec succès dans le sud de l’île et son opération Natureva en cours de construction à Cap Malheureux, dans l...