ID

Maurice

CNOI réalise un crevettier de 30 mètres pour l’Australie

1 déc 2017 | PAR La rédaction | N°325
Le 1er juillet 2017, CNOI a effectué en mer le retournement de la coque du navire. Une première à Maurice.

Depuis plus de six mois, le chantier naval du groupe IBL travaille avec le cabinet d’architecture navale breton Ship-ST sur ce projet qui a conduit CNOI à réaliser une prouesse technique. Le 1er juillet 2017, il s’agissait du retournement en mer de la coque du bateau, une première à Maurice. « Cette nouvelle méthode marque un tournant technique car elle devrait permettre d’innover localement en terme de construction navale », souligne CNOI. L’équipe de Ship-ST s’est chargée des études de coordination et des réseaux de tuyauterie : un agencement complexe dans des espaces restreints avec une accessibilité limitée pour une usine « froid » embarquée. Afin de choisir les options les plus optimisées, tant du point de vue de la construction que du point de vue de la maintenance, Ship-ST a réalisé une maquette 3D en réalité virtuelle du navire. Les équipes du chantier et l’armateur ont pu appréhender au mieux les espaces à construire. Les choix de configuration ont ainsi pu être validés à l’aide du masque Oculus Rift, véritable outil d’aide à la décision pour la conception du navire. La construction du navire devait être terminée pour la fin de l’année 2017.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice

CNOI réalise un crevettier de 30 mètres pour l’Australie

Depuis plus de six mois, le chantier naval du groupe IBL travaille avec le cabinet d’architecture navale breton Ship-ST sur ce projet qui a conduit CNOI à réaliser une prouesse technique. Le 1er juillet 2017, il s’agissait du retournement en mer de la coque du bateau, une première à Maurice. « Cette nouvelle méthode marque un tournant technique car elle devrait permettre d’innover loca...