ID

Monde

Comment se protéger des personnes toxiques sur son lieu de travail ?

4 mai 2014 | PAR Olivier Malabiau | N°285
Il existe un moyen efficace qui va vous permettre de ne pas tomber dans le piège des personnes toxiques qui gravitent dans votre environnement professionnel. - Stocklib
Il en existe forcément dans votre environnement professionel et ce n'est pas toujours possible de s'en écarter. Voici une stratégie de défence qui vous évitera du stress et des discutions lancinantes.

Qui ne détient pas dans son cadre de travail une ou plusieurs personnes toxiques ?
Vous savez, celles qui ne cessent de vous faire des reproches, ou de vous juger, et avec lesquelles vous vous sentez obligés de vous justifier. Il existe un moyen efficace qui va vous permettre de ne pas tomber dans leur piège. Cette technique consiste à ne pas se justifier car vous avouerez que nous passons une grande partie de notre temps à expliquer aux autres la raison de nos agissements et de nos paroles.

Reconnaître ses schémas de justification 

Observez autour de vous tous les schémas de justification comme, par exemple, lorsque vous justifiez un travail non abouti en raison de votre fatigue, alors qu'il suffirait simplement d’avouer que vous détestez passer deux heures stressantes, chaque matin, dans les bouchons. Mécaniquement, ne vous arrive t-il pas de justifier les fonctions de votre métier, vos vêtements, le fait de pratiquer un sport, votre régime alimentaire ou le temps consacré à votre pause déjeuner ? Bref, vous admettrez que la justification reste courante et polluante si vous observez bien ces mécanismes. D’ailleurs, le premier travail consistera à reconnaître vos schémas de justification. Assez simple à reconnaître, la justification commence souvent par « oui mais… » ou par « comme ça, je… », ou encore avec un « parce que ça… » Selon sa définition, justifier signifie « innocenter quelqu'un en expliquant sa conduite et en démontrant que l'accusation n'est pas fondée ». « Se justifier » signifie « prouver son innocence, son bon droit ». Par conséquent, cela implique que nous nous sentons constamment jugés, étiquetés, accusés dans nos choix et nos comportements. Ces schémas de justification font le terreau des personnes toxiques qui vont s’en servir pour vous enfoncer encore plus. Se justifier insinue que vous êtes « coupable » puisque vous vous sentez obligés de vous excuser, et les informations transmises se retourneront contre vous. 

Se forcer à rester dans le stricte réponse à la question

Afin de ne plus être la proie des personnes toxiques et ne plus tomber dans les schémas de justification, l’astuce est de se forcer à rester dans la stricte réponse à la question. Cela paraît simple. C'est en réalité très compliqué mais terriblement efficace. Essayez ! Ça marche !
Répondre à la question « c'est quoi ? », c'est limiter le champ de cette question. Lorsqu’on vous demande « Tu aimes passer du temps à discuter avec certains clients à l’accueil », sous-entendu « Tu aimes draguer quand tu es à l’accueil » ou « je ne te croyais pas aussi accro à ». Si vous analysez bien, toutes ces questions conduisent à deux réponses fermées : OUI ou NON, alors que vous êtes tentés de développer. En répondant juste à la question posée, cela limite forcément les réactions en face. Vous affirmez alors votre position de manière bien plus impressionnante qu'un long discours explicatif sans que la personne toxique en demande plus.
Un exemple de dialogue avec justification :
« As-tu appelé le patron pour le remercier de ta prime sur objectifs ? »
« Non. Je n'ai pas eu le temps, cette semaine, j’étais débordé de travail. »
« De toute façon, tu es toujours débordé. Un coup de fil, ce n’est pourtant pas si difficile à passer. »
« Oui, mais l’année dernière, quand je l'ai appelé, il n'avait pas le temps, alors... »
« Avec toi, c'est toujours la faute des autres. Ton comportement ne paraîtrait il pas ingrat vis-à-vis de ton employeur ? »
« Mais tu dois comprendre que le patron a d’autres missions à traiter que de répondre aux remerciements de ses collaborateurs… blablabla. »
Imaginons maintenant l’arrêt de la justification :
« As-tu appelé le patron pour le remercier de ta prime sur objectifs ? »
« Non, pas cette semaine. »
« Ah... Quand même, un coup de fil, ce n’est pourtant pas si difficile à passer ! »
« Oui c'est vrai ! »
« Ton comportement ne paraîtrait il pas ingrat vis-à-vis de ton employeur ? »
« Non non, je ne pense pas. » 
Imparable : il n'y a rien à répondre à ça. La personne toxique manque d'éléments pour rebondir et finit par s'épuiser avec de pauvres arguments. Vous comprendrez qu’il ne faut s’en tenir qu’aux faits et à eux seuls. D'autre part, il ne faut pas hésiter à renvoyer la personne à sa propre responsabilité dans l'histoire, notamment devant une forme de chantage.

La technique du disque rayé

Enfin, la technique du disque rayé, qui consiste à répéter en boucle sa réponse, peut être utile pour clore la discussion. 
La compréhension du point de vue de l’autre, sans le partager, peut aider à apaiser et limiter la relation : « Oui, j'entends bien ta perception et ce que tu me dis, je comprends bien que tu puisses ressentir que…, mais sache seulement que mon sentiment sur le sujet demeure différent. »
Vous voilà parés face à des relations toxiques en entreprise, voire même au sein de votre foyer. Cette technique simple vous permettra de mieux gérer un stress relationnel en vous détachant affectivement des contacts qui pourraient nuire à votre quiétude. Testez-la !


olivier.malabiau@gmail.com



 

  • Olivier Malabiau




     

    Ce consultant indépendant basé dans l’océan Indien est détenteur d'une maîtrise de sciences de gestion, mais s’est spécialisé dans la formation et la gestion des ressources humaines. Une expérience de vingt-cinq ans dans ce domaine, menée chez Casino, Mac Donald's, Carrefour, le groupe bancaire BPCE et le groupe malgache Siproma, l'ont conduit à croire fermement que la motivation des salariés et leur développement personnel demeurent des paramètres déterminants pour l'expansion économique des entreprises.


     

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Monde

Comment se protéger des personnes toxiques sur son lieu de travail ?

Qui ne détient pas dans son cadre de travail une ou plusieurs personnes toxiques ? Vous savez, celles qui ne cessent de vous faire des reproches, ou de vous juger, et avec lesquelles vous vous sentez obligés de vous justifier. Il existe un moyen efficace qui va vous permettre de ne pas tomber dans leur piège. Cette technique consiste à ne pas se justifier car vous avouerez que nous passons un...