ID

Monde

Comprendre la microéconomie... sans se prendre au sérieux

23 avr 2014 | PAR Jean-Michel Durand
« L’économie en BD !, la microéconomie » est un ouvrage à recommander pour se (re)plonger dans les grandes théories économiques, sans toutefois se prendre au sérieux. - DR

Un livre, et en particulier une bande-dessinée, qui reçoit des louanges d'un prix Nobel d'économie, voilà qui n'est pas courant ! Éric Maskin, prix Nobel d’économie (2007) salue, pourtant, le tour de force qu'ont réussi Grady Klein et Yoram Bauman, en publiant « L’économie en BD !, la microéconomie ». Il souligne le fait que « (si) le rire et l’économie ne se côtoient pas souvent, c’est le cas dans ce livre. Il expose de manière très pertinente les principaux concepts économiques, avec simplicité, précision et humour ».
En effet, richement illustré, écrit avec un ton incisif et très drôle, le travail du traducteur Christophe Bontemps est d'ailleurs à saluer, l'ouvrage aborde des questions (micro)économiques fondamentales de manière ludique. Sont ainsi expliquées les grands principes – maximisation de l’utilité, théorie des jeux, dilemme du prisonnier, sélection adverse, etc. – de façon toujours décalée et divertissante, dans un souci constant de pédagogie.
Un ouvrage à recommander pour se (re)plonger dans les grandes théories économiques, sans toutefois se prendre au sérieux (dans la lignée de la célèbre collection « Pour les nuls »).
On attend donc avec impatience le tome qui sera consacré, cette fois, à la macroéconomie.
Si vous ne faites pas trop la différence entre Micro et Macro, les auteurs citent l'écrivain américain P. J Rourke qui explique que « les microéconomistes se trompent sur des points de détail... tandis que les macroéconomistes se plantent sur TOUTE LA LIGNE ! ».
Voilà qui promet...


« L’économie en BD !, la microéconomie » par Grady Klein et Yoram Bauman – Eyrolles - traduction Christophe Bontemps - 20 mars 2014 - 212 pages – 17€

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Monde

Comprendre la microéconomie... sans se prendre au sérieux

*/ Un livre, et en particulier une bande-dessinée, qui reçoit des louanges d'un prix Nobel d'économie, voilà qui n'est pas courant ! Éric Maskin, prix Nobel d’économie (2007) salue, pourtant, le tour de force qu'ont réussi Grady Klein et Yoram Bauman, en publiant « L’économie en BD !, la microéconomie ». Il souligne le fait que « (si) le rire et l’économie ne se côtoient ...