ID

Réunion

Coup de théâtre dans la pêche à la légine

1 nov 2017 | PAR La rédaction | N°324
Sébastien Camus, président de Réunion Pêche Australe (RPA) : « Je souhaite rappeler que la légine est une ressource publique sur laquelle la souveraineté de l’État et l’autorité des tribunaux doivent pouvoir s’exercer pleinement, comme n’importe où dans la République. » Guillaume Foulon

Alors que Réunion Pêche Australe (RPA) avait obtenu le renouvellement de son quota de 100 tonnes de légine par le préfet administrateur des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF), cette entreprise ne pourra finalement pas les pêcher. En effet, Austral Fisheries, propriétaire du Conrinthian Bay, le bateau australien qu’elle devait affréter, a retiré son offre de location pour la campagne 2017-2018. Une décision motivée par une demande insistante des opérateurs historiques qui ne veulent absolument pas d’un nouvel entrant sur ce marché réglementé. Dans un communiqué, RPA retranscrit un courrier d’Austral Fisheries qui est clair : « Notre implication dans la Coalition des opérateurs légaux de la légine (Coalition of Legal Toothfish Operators – COLTO) nécessite que nous restions en bons termes avec le SARPC. Nous sommes attachés à notre relation à la fois avec RPA et avec le SARPC, mais il nous a été indiqué de manière très explicite que le fait de continuer à entretenir une relation commerciale avec RPA aurait de sérieuses conséquences sur nos affaires. »
Le président de RPA, Sébastien Camus, regrette cette situation « qui interdit à de nouveaux marins de se former au métier de la pêche australe, prive les 80 petits pêcheurs au capital de Réunion Pêche Australe et plus généralement le territoire de La Réunion des retombées économiques de la légine (…) Nous espérons que les conclusions de la mission d’audit diligentée par l’État, attendue pour le mois de décembre à La Réunion, amèneront à un profond renouvellement de ces pratiques anormales. Je souhaite rappeler que la légine est une ressource publique sur laquelle la souveraineté de l’État et l’autorité des tribunaux doivent pouvoir s’exercer pleinement, comme n’importe où dans la République. »

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

Coup de théâtre dans la pêche à la légine

Alors que Réunion Pêche Australe (RPA) avait obtenu le renouvellement de son quota de 100 tonnes de légine par le préfet administrateur des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF), cette entreprise ne pourra finalement pas les pêcher. En effet, Austral Fisheries, propriétaire du Conrinthian Bay, le bateau australien qu’elle devait affréter, a retiré son offre de location pour...