ID

Océan Indien

De grandes disparités dans le vote des França!s de l'étranger

1 mai 2017 | PAR La rédaction
Le vote des Français de l’étranger et de l’Outre-mer est bien différent de celui d’Hexagone. - Ministère de l’Intérieur
Les résultats du premier tour de l'élection présidentielle française sont très différents selon nos îles. Ils reflètent ainsi les profondes différences sociologiques des électorats de la région.


Les Français de Maurice - dont beaucoup de binationaux - ont massivement choisi le candidat des Républicains. François Fillon recueille 44,68% des suffrages exprimés. Il est loin devant Emmanuel Macron qui se situe à 26,45%. Marine Le Pen prend la troisième place avec 11,01%.
Aux Comores, c'est Emmanuel Macron qui se classe premier avec 37,37% des suffrages exprimés, Jean-Luc Mélenchon le suit avec 29,12% et c'est François Fillon qui est troisième avec 17,01% des suffrages.
Dans la Grande île, le candidat d'En Marche obtient 34,59% des suffrages exprimés. Il est devant François Fillon qui se situe à 27,9%. Le candidat d’extrême-gauche, Jean-Luc Mélenchon, est troisième, à 15, 59%.
Enfin aux Seychelles, le résultat est plus équilibré. François Fillon avec 27,33% est suivi par Emmanuel Macron (26,09%). Marine Le Pen occupe la troisième place, à 15, 53%.
La forte présence de binationaux à Maurice, à Madagascar et aux Comores explique peut-être le score de la candidate du Front national qui est nettement inférieur à celui qu'elle obtient en France.
Sur 1,2 million de Français enregistrés sur les listes consulaires dans le monde, 56% sont allés votés, soit quelque 550 000 qui ont placé Emmanuel Macron largement en tête du premier tour avec 40,40% des suffrages. Il est suivi par François Fillon avec 26,32% et Marine Le Pen n'arrive qu'en cinquième position.
 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Océan Indien

De grandes disparités dans le vote des França!s de l'étranger

 Les Français de Maurice - dont beaucoup de binationaux - ont massivement choisi le candidat des Républicains. François Fillon recueille 44,68% des suffrages exprimés. Il est loin devant Emmanuel Macron qui se situe à 26,45%. Marine Le Pen prend la troisième place avec 11,01%. Aux Comores, c'est Emmanuel Macron qui se classe premier avec 37,37% des suffrages exprimés, Jean-Luc Mélenc...