Performance

Madagascar

De nouvelles mesures sécuritaires pour les ports

10 aoû 2015 | PAR La rédaction | N°300
L’Advance Cargo Declaration représente aussi, pour l’APMF, une nouvelle source de revenus avec une redevance de 80 euros par conteneur qui entre dans le coût du fret. - taniaroze@Stocklib

De nouvelles mesures sécuritaires se mettent en place dans le transport maritime avec le système Advance Cargo Declaration (ACD). Opérationnel à partir du 20 juillet 2015 au port de Tamatave, avant de s’étendre dans les 16 ports de la Grande île, ce système de collecte et de traitement d’informations bénéficie d’une collaboration entre l’Agence portuaire maritime et fluviale (APMF) et le groupe Associated Transport and Port Management System (ATPMS) qui été retenu pour son installation (nécessitant 2 à 3 millions d’euros d’investissement par port) et sa gestion.
« Cela concerne tous les navires et représente une solution de vérification et de suivi du transport maritime international dans le but de prévenir toute attaque et de situer la responsabilité de chaque opérateur », explique Michel Becquevort, directeur du groupe ATPMS.
L’Advance Cargo Declaration représente aussi, pour l’APMF, une nouvelle source de revenus avec une redevance de 80 euros par conteneur qui entre dans le coût du fret. 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

De nouvelles mesures sécuritaires pour les ports

De nouvelles mesures sécuritaires se mettent en place dans le transport maritime avec le système Advance Cargo Declaration (ACD). Opérationnel à partir du 20 juillet 2015 au port de Tamatave, avant de s’étendre dans les 16 ports de la Grande île, ce système de collecte et de traitement d’informations bénéficie d’une collaboration entre l’Agence portuaire maritime et fluviale (APMF...