Leader

Maurice

Démission du ministre des Finances, Xavier-Luc Duval

8 juin 2014 | PAR Jean-Michel Durand
Xavier-Luc Duval a justifié sa décision, en évoquant de « profonds désaccords » sur le projet de réforme électorale. - DA
Victime collatérale de l'accord politique conclu entre les deux principaux partis politiques de l'île, le parti Travailliste (Ptr) et le MMM (Mouvement militant mauricien), Xavier-Luc Duval, vice-Premier ministre mauricien et ministre des Finances, a présenté sa démission.


Xavier-Luc Duval est également le leader du Parti Social Démocrate Mauricien  (PSMSD), parti allié au PTr depuis 15 ans. L'ancien Grand argentier a justifié sa décision, en évoquant de « profonds désaccords » sur le projet de réforme électorale. Le principal point d'achoppement porte sur le seuil de 10 % de votes qualificatifs pour une représentation proportionnelle à l'Assemblée nationale. Le PMSD souhaitait un seuil de 5%. Xavier-Luc Duval, qui a été désigné deux fois meilleur ministre des Finances en Afrique, avait également souhaité un référendum pour valider tout projet de réforme électorale et le passage à une seconde République.

 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice

Démission du ministre des Finances, Xavier-Luc Duval

Xavier-Luc Duval est également le leader du Parti Social Démocrate Mauricien  (PSMSD), parti allié au PTr depuis 15 ans. L'ancien Grand argentier a justifié sa décision, en évoquant de « profonds désaccords » sur le projet de réforme électorale. Le principal point d'achoppement porte sur le seuil de 10 % de votes qualificatifs pour une représentation proportionnelle à l'Assemblée na...