Performance

Réunion

Des records historiques pour le Crédit Agricole

1 mai 2018 | PAR Ignace de Witte | N°329
De gauche à droite : Karl Técher, président du conseil d’administration ; Christian Valette, directeur général et Éric Remaud, directeur financier et des risques. La caisse du Crédit Agricole de La Réunion affiche ses meilleurs résultats depuis sa création en 1949. Guillaume Foulon
Alors que la caisse régionale fêtera ses 70 ans en 2019, elle vient de présenter ses chiffres de l’année 2017 qui confirment son leadership et indiquent le meilleur résultat net de toute son histoire, à 45,5 millions d’euros. Une progression de 6,5 %.  

En 2017, sur le marché de la collecte, le Crédit agricole mutuel de La Réunion se situe à 29,5 % avec un encours de 4,1 milliards d’euros (record historique). Il conforte ainsi son leadership puisqu’il se situait à 28,3 % en 2016 avec un encours de 3,8 milliards d’euros.  Dans le même temps, il a distribué pour 1,065 milliard d’euros de nouveaux crédits (autre record historique) dont 560 millions pour l’habitat, 314 millions pour les équipements, 191 millions pour la consommation, 76 millions pour l’affacturage et 55 millions pour le crédit-bail. Là encore, il prend des parts de marché avec un encours de crédits sains qui s’élève à 4,1 milliards d’euros. Sur un marché estimé à 13 milliards d’euros, cela représente une part de 31,6 %. Christian Valette, directeur général, indique que « le Crédit Agricole n’a pas vocation à aller au delà de 35 %-38 %, et surtout pas 50 % ! »
Au final, le produit net bancaire (PNB) atteint 185,1 M€, en très légère baisse par rapport à 2016, mais le résultat net atteint le record historique de 45,5 millions d’euros, en progression de 6,5 %. Les fonds propres grimpent à 980 millions d’euros, de sorte que le ratio de solvabilité atteint 18,31 %, bien au delà des 10,30 % imposés par la législation européenne. Cette forme olympique permet à la caisse régionale d’emprunter à des taux plus intéressants sur les marchés financiers internationaux et c’est ce qu’elle fait, car il ne faut pas croire qu’il n’y a que les particuliers qui renégocient leurs emprunts ! Cette opération a impacté le produit net bancaire en raison des pénalités de remboursement anticipé de crédit, mais cet impact est ponctuel alors que cela renforce durablement sa structure. 

Une présence numérique de plus en plus forte

Christian Valette et Karl Técher, le président du conseil d’administration, sont unanimes : les résultats 2017 sont les meilleurs depuis dix ans. En fait, ils n’osent pas le dire, mais ce sont sans doute les meilleurs résultats depuis la création de la caisse en 1949 !
Comme c’est une banque mutualiste, il n’y a pas d’actionnaires à rémunérer et tous les bénéfices sont investis localement. Le projet Le Village by CA va sortir de terre : il s’agit d’une pépinière d’entreprises située sur la Technopole de Saint-Denis, qui va accueillir entre 50 et 60 start-up. La première pierre sera posée en ce mois de juin 2018.
Le Crédit Agricole est la banque la moins chère depuis plusieurs années, mais cela ne suffit pas. En décembre 2017, il a lancé, sur le plan national, Eko by CA, qui est une alternative au compte Nickel ou à Orange Bank. Pour 2 euros par mois, le client dispose d’un compte, d’une application sur smartphone et d’une carte. Pas besoin de se rendre en agence, les pièces justificatives (carte d’identité, justificatif de domicile, etc.) peuvent être prises en photo avec son téléphone portable et envoyées en pièces jointes. En à peine trois mois, 28 000 comptes ont été ouverts, dont 1 200 à La Réunion, ce qui prouve que la bancarisation des Réunionnais n’est pas encore terminée. 
Autre nouveau service en ligne, cash in time s’adresse à tous les professionnels qui veulent optimiser leur trésorerie, même ceux qui ne sont pas clients du Crédit Agricole. Avec ce service d’affacturage à l’unité, l’entreprise peut disposer d’argent frais rapidement et moyennant un tarif très compétitif (3,5 %). Là encore, le public réunionnais a répondu présent avec plus de 1 000 clients en trois mois. Ces nouveaux services en ligne viennent compléter une présence numérique déjà forte. Christian Valette ironise: « Les Gafa (acronyme pour désigner Google, Apple, Facebook et Amazon – NDLR) ne nous font pas peur ! » 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

Des records historiques pour le Crédit Agricole

En 2017, sur le marché de la collecte, le Crédit agricole mutuel de La Réunion se situe à 29,5 % avec un encours de 4,1 milliards d’euros (record historique). Il conforte ainsi son leadership puisqu’il se situait à 28,3 % en 2016 avec un encours de 3,8 milliards d’euros.  Dans le même temps, il a distribué pour 1,065 milliard d’euros de nouveaux crédits (autre record historique) ...