Performance

Maurice

DHI veut faire un hub régional dans le tourisme médical

1 aoû 2017 | PAR La rédaction | N°321
Analyse de la densité du cuir chevelu à la polyclinique de l’ouest. Davidsen Arnachellum
Le groupe International DHI, fondé en 1970 par Kostantinos P. Giotis, est pionnier de la greffe de cheveux sans incision, sans douleur et sans cicatrice. Il a choisi de rayonner à partir de Maurice où il est représenté par le docteur Zouberr Joomaye.



Zouberr Joomaye a lancé la franchise DHI à Maurice voici un an et dresse un premier bilan plutôt positif. En effet, plus de 1 000 patients ont consulté en ligne, 300 se sont rendus à la clinique où une cinquantaine d’interventions ont été réalisées à la polyclinique de l’ouest, à Floréal, qui bénéficie de l’expertise de chirurgiens spécialisés qui se déplacent chaque mois pour pratiquer les interventions. DHI Maurice étudie la possibilité d’ouvrir une nouvelle clinique à Cape Town, en Afrique du Sud. Ajay Bansal, CEO de DHI International, a fait le déplacement à Maurice à cet effet. Pour lui, « Maurice est un endroit stratégique pour nos activités car les Mauriciens ont recours à la greffe mais aussi les patients de la région, qui allient vacances et traitement médical. Ils viennent principalement de La Réunion, de Madagascar et des Seychelles. La technique de greffe, Direct Hair Implantation (DHI) attire les patients car elle est sans douleur, ne nécessitant ni incision ni anesthésie générale ».

UNE SÉLECTION TRÈS STRICTE DES IMPLANTS

« La méthode Direct Hair Implant est une nouveauté en matière d’implants capillaires et assure au patient 100% de réussite. Cette méthode a vu le jour en 2008, après de longues années de recherche et de développement et je suis fier de voir aujourd’hui que l’île Maurice respecte nos standards. Cette île, à la fois anglophone et francophone, a tous les atouts pour devenir le hub DHI dans la région », souligne Ajay Bansal.
 

De gauche à droite : Le Dr. Zouberr Joomaye, CEO de DHI Maurice et Ajay Bansal, CEO de DHI International. « Maurice est un endroit stratégique pour nos activités. »
De gauche à droite : Le Dr. Zouberr Joomaye, CEO de DHI Maurice et Ajay Bansal, CEO de DHI International. « Maurice est un endroit stratégique pour nos activités. » Davidsen Arnachellum
 


Pour le docteur Zouberr Joomaye, CEO de DHI Maurice, « la marque DHI a les meilleures références dans le monde. La méthode est brevetée et repose sur une sélection très stricte des implants. À travers le monde, ce sont en moyenne 120 patients qui sont traités chaque jour avec cette méthode qui a reçu en 2016 l’Award Whatclinic.com qui fait référence dans le domaine. C’est pour toutes ces raisons que nous avons fait le choix de prendre cette franchise pour Maurice. Depuis un an, nous avons eu environ 75% de clientèle mauricienne, le reste venant d’Afrique du sud et des îles voisines. Désormais, l’objectif est de développer la marque dans la région et de multiplier par cinq les interventions en 2018 ». 

66 CENTRES DHI DANS LE MONDE

Zouberr Joomaye exploite la franchise DHI au sein de la polyclinique de l’ouest dirigée par son épouse Shaheen Jaulim Joomaye. Ils ont investi environ 300 000 euros pour la franchise et emploient directement 12 personnes pour cette activité. À terme, l’implantation d’un laboratoire est prévue localement pour un investissement avoisinant le million de dollars. La clinique pourra alors traiter jusqu’à 600 clients par an. La clinique DHI de Maurice fait partie d’un réseau de 66 centres médicaux DHI à travers le monde qui respectent une charte très stricte qui implique l’intervention de chirurgiens spécialisés et une confidentialité garantie. 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice

DHI veut faire un hub régional dans le tourisme médical

 Zouberr Joomaye a lancé la franchise DHI à Maurice voici un an et dresse un premier bilan plutôt positif. En effet, plus de 1 000 patients ont consulté en ligne, 300 se sont rendus à la clinique où une cinquantaine d’interventions ont été réalisées à la polyclinique de l’ouest, à Floréal, qui bénéficie de l’expertise de chirurgiens spécialisés qui se déplacent chaque mo...