Performance

Maurice

DHL identifie Ébène comme une des cinq « villes champignons » africaines les plus dynamiques

19 avr 2015 | PAR African Press Organization
La « Cyber cité » d'Ébène a vu le jour en 2001. Elle est le fer de lance des sociétés de service à Maurice. - BPML

Bien que la Banque mondiale ait récemment annoncé que la croissance économique de l'Afrique subsaharienne devrait ralentir en 2015, la classe moyenne de cette région est toujours parmi celles qui connaît la plus forte croissance au monde. De fait, le continent offre de nombreuses opportunités aux petites et moyennes entreprises (PME) et aux entrepreneurs africains tournés vers l'avenir.

Selon Charles Brewer, directeur général de DHL Express Afrique subsaharienne (ASS), le secteur de l'agriculture offre de nombreuses perspectives. Ce secteur est le principal secteur économique africain. Il représente 15 % du PIB total et plus de 100 milliards de dollars par an. « D'après les estimations, plus de 60 % des terres disponibles du globe se trouvent en ASS, ce qui suggère que le secteur a encore un potentiel de croissance incroyable. »

En plein essor. Il s'est développé de façon considérable au cours des dix dernières années et est devenu un acteur important dans les opérations bancaires des marchés émergents. Brewer souligne que la classe moyenne émergente et les consommateurs africains « sans banque » vont continuer à stimuler le secteur. « Parmi les autres secteurs en plein essor et offrant des perspectives figurent notamment les secteurs des technologies, des biens de consommation ainsi que celui des télécommunications. »

Outre ces secteurs prospères, Brewer a identifié cinq « villes champignons » inattendues qui jouissent d'une croissance rapide grâce à ces secteurs et offrent ainsi des opportunités aux entreprises africaines :

  •  - Bobo-Dioulasso, Burkina Faso : La deuxième ville du pays est florissante grâce à une croissance importante dans le secteur agroalimentaire. De nombreuses petites et moyennes entreprises y ouvrent des usines pour produire localement des produits destinés au marché national et à l'exportation. Les principaux produits sont les fruits, les céréales, le coton, l'huile végétale, le savon et d'autres produits artisanaux.
  •  - Ébène, Maurice : Grâce à ses infrastructures et ses installations de pointe, ce pôle technologique en plein essor attire de nombreux cabinets juridiques internationaux et institutions financières. 
  •  - Mbarara, Ouganda : Mbarara est une ville industrielle en plein essor située à 280 km de la capitale de l'Ouganda, Kampala, au cœur de la région des fermes laitières. Grâce à sa situation géographique, à un climat favorable et à une grande disponibilité des terres, cette ville attire des investisseurs impliqués dans la fabrication de produits laitiers, ainsi que des brasseries et des entreprises de boissons qui se développent dans la région.
  •  - Farafenni, Gambie : Située sur la rive nord du fleuve Gambie, à l'intérieur des terres à environ 120 km de la capitale Banjul, cette ville accueille de nombreuses banques et compagnies d'assurance. Sa croissance rapide s'explique principalement par sa situation géographique sur la route principale entre Dakar et la Casamance (région sud du Sénégal) et par sa proximité avec le ferry qui permet de traverser le fleuve Gambie.
  •  - Ville technologique de Konza, Kenya : Cette nouvelle ville technologique, dont la phase d'infrastructure vient de s'achever, se situe à 60 km au sud-est de Nairobi et se concentrera sur quatre secteurs économiques : l'enseignement, les sciences de la vie, les télécommunications et l'externalisation de processus d'affaires. Elle devrait fortement stimuler les dépenses, les investissements et la croissance dans le secteur de la technologie au Kenya.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice

DHL identifie Ébène comme une des cinq « villes champignons » africaines les plus dynamiques

Bien que la Banque mondiale ait récemment annoncé que la croissance économique de l'Afrique subsaharienne devrait ralentir en 2015, la classe moyenne de cette région est toujours parmi celles qui connaît la plus forte croissance au monde. De fait, le continent offre de nombreuses opportunités aux petites et moyennes entreprises (PME) et aux entrepreneurs africains tournés vers l'avenir. S...