Leader

Réunion

Digital Studio - Eric Fruteau

18 sep 2013 | PAR La rédaction

Eric Fruteau monte le Studio Digital à Saint-Denis, un des plus performants de La Réunion, qui devient le partenaire privilégié de Discorama. C’est là qu’enregistreront la plupart des artistes produits sur notre label. En 1991 sera produit le premier album du groupe Sabouk qui reste comme une référence de fusion maloya-jazz sur l’île. C’est aussi à cette période que sort l’album du premier groupe mauricien signé chez nous : Racin’Seggae. Ce dernier mot désignant le courant musical qui déferle massivement sur l’île Maurice (séga-reggae), puis l’océan Indien, en inspirant le malogué réunionnais. Ce style connaîtra son apogée dans les années 91 et 92 parallèlement à la grande opération de formation des CES-Musique organisée par le conseil général qui donnera lieu à une multiplicité de création de groupes. Vyen Bougé, Progression et Cyclon’ seront aussi des fers de lance de ce courant sur notre label.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

Digital Studio - Eric Fruteau

Eric Fruteau monte le Studio Digital à Saint-Denis, un des plus performants de La Réunion, qui devient le partenaire privilégié de Discorama. C’est là qu’enregistreront la plupart des artistes produits sur notre label. En 1991 sera produit le premier album du groupe Sabouk qui reste comme une référence de fusion maloya-jazz sur l’île. C’est aussi à cette période que sort l’albu...