Le billet

France

DU ROTHSCHILD SARKOZY AU ROTHSCHILD HOLLANDE

1 sep 2014 | PAR Alain Foulon

Certains naïfs se sont étonnés de la nomination d’Emmanuel Macron, ancien banquier d’affaires associé chez Rothschild, au poste de ministre de l’Économie et de l’Industrie. Mais c’est oublier que ce jeune loup était déjà dans la place en tant que proche conseiller du président François Hollande, l’un des plus proches et des plus influents selon les observateurs avertis de l’Elysée. Emmanuel Macron avait remplacé François Pérol, secrétaire général adjoint de l’Élysée durant l’ère Nicolas Sarkozy, mais aussi et surtout… banquier d’affaires associé chez Rothschild. Emmanuel Macron occupant le même bureau, il aurait suffi d’indiquer sur la porte « Rothschild », cela aurait simplifié les choses. Les banquiers aux affaires, c’est une tradition bien française avec Rothschild à l’Elysée et Lazard à Matignon. Ceux qui s’indignent de l’incohérence de François Hollande qui, durant sa campagne électorale, avait fait de la finance son ennemie, ont oublié que les promesses de campagne n’engagent que ceux qui les croient. Depuis quelques décennies, on est d’ailleurs habitué à voir les hommes politiques déclarer tout et le contraire de tout selon l’auditoire ou l’air du moment.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

France

DU ROTHSCHILD SARKOZY AU ROTHSCHILD HOLLANDE

Certains naïfs se sont étonnés de la nomination d’Emmanuel Macron, ancien banquier d’affaires associé chez Rothschild, au poste de ministre de l’Économie et de l’Industrie. Mais c’est oublier que ce jeune loup était déjà dans la place en tant que proche conseiller du président François Hollande, l’un des plus proches et des plus influents selon les observateurs avertis de l...