ÉDUCATION - Billet - Ecoaustral.com

Le billet

Océan Indien

ÉDUCATION

30 avr 2014 | PAR Alain Foulon

De plus en plus, nous avons affaire à des gens débordés, « surbookés » comme on dit dans le langage des compagnies aériennes. Le paradoxe, c’est que dans le même temps, nous voyons aussi augmenter le nombre des chômeurs, en particulier chez les jeunes. Et les chefs d’entreprise se plaignent pourtant de ne pas trouver les ressources humaines dont ils ont besoin pour développer leur entreprise et se décharger un peu. Il existe donc une profonde inadéquation entre l’offre et la demande sur le marché du travail. Est-ce une simple question de savoir-faire ? Je ne le pense pas car, finalement, ce qui prime pour un chef d’entreprise, c’est le savoir-être et la motivation davantage que le savoir-faire qui peut toujours s’acquérir en formation continue. Mais refaire l’éducation de quelqu’un, c’est beaucoup plus compliqué et même impossible dans le cadre d’une entreprise. La réponse se trouve du côté du système éducatif, dont l’échec est patent, mais aussi du côté des familles qui naviguent trop souvent entre laxisme et « cocooning ».

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Océan Indien

ÉDUCATION

De plus en plus, nous avons affaire à des gens débordés, « surbookés » comme on dit dans le langage des compagnies aériennes. Le paradoxe, c’est que dans le même temps, nous voyons aussi augmenter le nombre des chômeurs, en particulier chez les jeunes. Et les chefs d’entreprise se plaignent pourtant de ne pas trouver les ressources humaines dont ils ont besoin pour développer leur ...