ID

Réunion

En 50 ans, deux fois moins d’habitants par logement

5 oct 2021 | PAR La rédaction | N°362

L’Insee vient de publier des chiffres qui éclairent sur l’évolution des modes de vie à La Réunion. Entre 1968 et 2018, le nombre de résidences principales a été multiplié par quatre, passant de 82 100 à 332 400. Une augmentation qu’on doit à la croissance démographique, bien sûr, mais pas seulement. En effet, le nombre de logements a augmenté de 2,8 % par an alors que la population augmentait de 1,5 %. Une différence importante qui s’explique par le phénomène de décohabitation. Le nombre moyen de personnes par ménage est ainsi passé de 5 en 1968 à 2,6 en 2018. Ce qui explique aussi que le parc de logements soit nettement plus récent qu’en France métropolitaine. 

L’Insee note également que si la maison individuelle reste majoritaire, le logement collectif se développe et le confort des logements s’améliore fortement.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

En 50 ans, deux fois moins d’habitants par logement

L’Insee vient de publier des chiffres qui éclairent sur l’évolution des modes de vie à La Réunion. Entre 1968 et 2018, le nombre de résidences principales a été multiplié par quatre, passant de 82 100 à 332 400. Une augmentation qu’on doit à la croissance démographique, bien sûr, mais pas seulement. En effet, le nombre de logements a augmenté de 2,8 % par an alors que la populat...