ID

Maurice/Afrique

Et si Oncle Mo avait raison…

1 avr 2021 | PAR La rédaction
La fondation du milliardaire anglo-soudanais Mo Ibrahim a créé un indice tout aussi attendu que redouté et depuis devenu une référence. - DR

On connaissait le surnom Oncle Ho donné au célèbre révolutionnaire vietnamien Hồ Chí Minh, en Afrique, Oncle Mo fait référence au milliardaire anglo-soudanais Mo Ibrahim. Il a créé, en 2006, une célèbre fondation à son nom qui promeut la bonne gouvernance en Afrique. Elle publie chaque année un indice tout aussi attendu que redouté car devenu une référence.
Dans un court entretien quasi-prémonitoire qu’il a accordé, au début d’année, au célèbre quotidien français Le Figaro, le philanthrope s’inquiétait de la dégradation du niveau de la gouvernance globale sur le continent africain. Plus inquiétant, selon lui « il ne s’agit pas d’une chute inattendue (…) mais d’une tendance longue ». 
Et pour Mo Ibrahim les deux principales perdantes de cette baisse sont l’Afrique du Sud et… Maurice. Il est vrai que l’île, qui trustait en 2020 et pour la 10e année consécutive la pole position du classement, va sans aucun doute subir les conséquences de différents scandales politico-financiers qui font les Unes de la presse locale et régionale. 
Dernier évènement qui devrait impacter l’image de l’île : la dégradation, début mars, de sa note par la célèbre agence Moody’s. La note d’investment grade de Port-Louis est passée de Baa2 à Baa1… Avec cette note, l’île se retrouve dans le ventre mou du classement mondial. Mais le risque de non-remboursement de la dette par la Trésorerie publique reste modéré.
Le pays demeure donc toujours attrayant pour les investisseurs. 
 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice/Afrique

Et si Oncle Mo avait raison…

On connaissait le surnom Oncle Ho donné au célèbre révolutionnaire vietnamien Hồ Chí Minh, en Afrique, Oncle Mo fait référence au milliardaire anglo-soudanais Mo Ibrahim. Il a créé, en 2006, une célèbre fondation à son nom qui promeut la bonne gouvernance en Afrique. Elle publie chaque année un indice tout aussi attendu que redouté car devenu une référence. Dans un court entretie...