Performance

Océan Indien

Ethiopian Airlines met le cap sur Madagascar

Tewolde GebreMariam, CEO d’Ethiopian Airlines : « Malgré la croissance atone du marché mondial, nos 12 000 collègues sont restés concentrés sur l’exécution vigoureuse de notre vision 2025. Une stratégie qui s’est révélée payante dans le secteur hyper concurrentiel et complexe de l’aviation d’aujourd’hui. » - Ethiopian Airlines
La première compagnie aérienne d’Afrique, présélectionnée pour devenir le partenaire stratégique d’Air Madagascar, étend sa couverture internationale et lancera à partir du 28 mars une liaison entre Addis Abeba et Tananarive.

Depuis quelque temps, Ethiopian Airlines se trouve dans une dynamique positive. La compagnie éthiopienne a réalisé un bénéfice net record de plus de 156,6 millions d’euros sur son exercice fiscal 2014-2015. Et bien que 2016 ait été « exceptionnellement difficile pour l’industrie de l’aviation africaine », selon Tewolde GebreMariam, son CEO, l’année a été marquée par une croissance « rapide et profitable ». Cela s’est traduit par l’expansion de la flotte et du réseau ainsi que par des investissements importants dans les services à la clientèle dans les airs comme au sol. La compagnie aérienne a également lancé la plus grande « Aviation Academy » en Afrique, avec un investissement de plus de 95 millions d’euros. Celle-ci dispose de « la meilleure technologie de formation d’aviation qu’une académie aérienne puisse offrir », avec une gamme complète d’infrastructures, matériels, appareils et équipements d’entrainement. Grace à tous ces progrès, l’entreprise a été nommée en tant que meilleure compagnie africaine par Skytrax, un organisme de consultation londonien spécialisé dans le transport aérien. La compagnie a adopté une stratégie gagnante en restant concentrée sur l’exécution vigoureuse de sa vision 2025 dont les objectifs portent principalement sur une flotte de 140 appareils ainsi qu’un chiffre d’affaires de 10 milliards d’euros.

LA VOLONTÉ D’ASSEOIR SA PRÉSENCE DANS L’OCÉAN INDIEN

Pour être à la hauteur de ses ambitions, Ethiopian Airlines continue de beaucoup miser sur le développement de son réseau international. D’ailleurs, pour financer une partie de son plan d’expansion, l’entreprise a récemment bénéficié d’un prêt de 149 millions d’euros de la Banque africaine de développement (BAD). Sa base dans la capitale éthiopienne et ses « hub » au Togo et au Malawi lui permettent actuellement de relier la communauté africaine, y compris par l’ouverture de lignes vers la Namibie et les Etats-Unis. Dans cet esprit, la compagnie aérienne lancera à partir du 28 mars une liaison entre Addis Abeba et Tananarive. Elle proposera trois vols par semaine opérés en Boeing 737-800 pouvant accueillir 154 passagers. Elle sera sans concurrence sur cette route qui vient s’ajouter à celle déjà lancée vers les Comores en novembre et celles annoncées pour cette année vers le Zimbabwe, Singapour et l’Indonésie. Sans parler de Maurice pour laquelle la réponse est en attente. Ethiopian Airlines va opérer pour la première fois dans le ciel malgache, elle est également candidate au rachat de 49% du capital d’Air Madagascar et a été présélectionnée au côté d’Air Austral et de Kenya Airways. La compagnie éthiopienne se montre déterminée à asseoir sa présence dans la région. 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Océan Indien

Ethiopian Airlines met le cap sur Madagascar

Depuis quelque temps, Ethiopian Airlines se trouve dans une dynamique positive. La compagnie éthiopienne a réalisé un bénéfice net record de plus de 156,6 millions d’euros sur son exercice fiscal 2014-2015. Et bien que 2016 ait été « exceptionnellement difficile pour l’industrie de l’aviation africaine », selon Tewolde GebreMariam, son CEO, l’année a été marquée par une croiss...