Exim Bank of India relance son soutien à la riziculture - Green - Ecoaustral.com

Green

Madagascar

Exim Bank of India relance son soutien à la riziculture

L’accord avec l’Exim Bank of India a été signé entre François Marie Maurice Gervais Rakotoarimanana, ministre malgache des Finances et du Budget et Subir Dutta, ambassadeur de la République de l’Inde et représentant de la banque indienne. MPAE
Afin d’accentuer ses efforts de coopération, l’Inde a octroyé une nouvelle ligne de crédit, à travers sa principale institution de financement à l’export et à l’import, pour financer une usine d’engrais.

En 2008, le gouvernement de l’Inde avait octroyé une ligne de crédit de 25 millions de dollars à la Grande île pour son secteur agricole, particulièrement pour un projet concernant la production de riz et d’engrais. Le montant était destiné à la fourniture d’équipements agricoles et à la mise en place d’usines d’engrais. Les matériels et les machines nécessaires à l’équipement des usines, dont 500 tracteurs, ont déjà été acheminés au pays. En raison de la crise politique, cependant, le projet n’a pas pu être mis en œuvre. « Certains tracteurs ont été vendus à cette époque mais les montants de transactions n’ont pas été encaissés en raison d’une convention assez floue entre le vendeur et les acquéreurs. D’autres tracteurs sont encore identifiés au niveau des directions régionales du ministère », explique Rivo Rakotovao, ministre auprès de la présidence chargé de l’Agriculture et de l’Élevage. 

UN PRÊT REMBOURSABLE SUR VINGT ANS

Le 29 juin dernier, le projet pour la mise en place d’une usine d’engrais a été relancé par l’Inde. En effet, la banque Export-import of India (Exim) a accordé un prêt bonifié de 2,5 millions de dollars à Madagascar. Il sera remboursable sur une période de vingt ans avec une période de grâce de cinq ans et moyennant un taux d’intérêt concessionnel avantageux. L’accord y afférent a été signé entre Gervais Rakotoarimanana, ministre des Finances et du Budget, et Subir Dutta, ambassadeur de la République de l’Inde et représentant de la banque indienne. D’après l’ambassadeur, l’objectif avec ce nouveau prêt consiste à aider le gouvernement à achever le projet de construction d’usines d’engrais couvert par la ligne de crédit antérieure. Dans cette optique, la première unité, d’une capacité de près de 250 000 tonnes, sera mise en place d’ici la fin de l’année dans la région rizicole d’Alaotra, à Ambatondrazaka, une ville située dans la province de Tamatave. Elle sera par la suite utilisée au cours de la saison culturale 2018-2019. 

EXIM BANK SOUTIENT LES PROJETS D’INFRASTRUCTURES EN AFRIQUE 
La banque indienne d’import-export (Exim Bank of India) a mis en place en 2015 une structure entièrement dédiée au financement des infrastructures africaines. Son rôle est de faciliter la participation des entreprises indiennes à la conception, au financement et à la réalisation des projets d’infrastructures en Afrique. Cette initiative avait été décidée en marge du sommet Inde-Afrique d’octobre 2915 à New Delhi. Baptisée Kukuza Project Development Company (KPDC), la nouvelle institution a été créée en association avec le groupe de services financiers indien Infrastructure Leasing & Financial Services Ltd Group (IL&FS), la State Bank of India (SBI) et la Banque africaine de développement (BAD). La mission de KPDC est de fournir une large gamme d’expertises en matière de développement des projets d’infrastructures, allant de l’identification des projets à l’évaluation de leur impact environnemental et social, en passant par les études de faisabilité et la détermination des modes de financement. 
Source : http://www.financialafrik.com.
Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

Exim Bank of India relance son soutien à la riziculture

En 2008, le gouvernement de l’Inde avait octroyé une ligne de crédit de 25 millions de dollars à la Grande île pour son secteur agricole, particulièrement pour un projet concernant la production de riz et d’engrais. Le montant était destiné à la fourniture d’équipements agricoles et à la mise en place d’usines d’engrais. Les matériels et les machines nécessaires à l’équip...