Happy Few

Maurice

Exposition de la peintre sud-africaine Deborah Poynton jusqu’au 30 novembre

1 sep 2018 | PAR La rédaction | N°332

« Scene with Horses in a Quarry » (2013), huile sur toile, 230 x 150 cm. « Quand je peins l’espace, je vous invite à un endroit qui n’est ni d’ici ni d’ailleurs… », souligne Deborah Poynton.   DR



Le siège de l’Institut d’art contemporain de l’océan Indien (ICAIO), situé à Port-Louis, accueille depuis le 30 août et jusqu’au 30 novembre cette exposition intitulée You, Me, There, Here. Vivant et travaillant au Cap, en Afrique du Sud, Deborah Poynton est surtout connue pour ses portraits monumentaux, hyperréalistes, hyper-détaillés, nus, habituellement d’amis et de familles. Terme inventé par le peintre français Gustave Courbet (1819-1877), le réalisme correspond, en peinture, à la représentation objective du monde. L’artiste représente ce qu’il voit mais de manière à «traduire les mœurs, les idées, l’aspect de son époque », comme l’explique Courbet dans son Manifeste du réalisme. Élaborant sur le thème de son exposition, Deborah Poynton explique sa démarche: « Peindre, c’est comme dévoiler une banderole, tissée de milliers de fils aux couleurs délicates. Flottant haut dans le ciel, cet étendard est à la fois un signal et une invitation à l’aventure. » L’artiste ajoute que, comme toute autre forme de connexion, l’art ne peut exister que comme un endroit imaginaire unissant les hommes dans ce même élan de compassion, cette exaltante soif de reconnaissance. 
Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice

Exposition de la peintre sud-africaine Deborah Poynton jusqu’au 30 novembre

« Scene with Horses in a Quarry » (2013), huile sur toile, 230 x 150 cm. « Quand je peins l’espace, je vous invite à un endroit qui n’est ni d’ici ni d’ailleurs… », souligne Deborah Poynton.   DR Le siège de l’Institut d’art contemporain de l’océan Indien (ICAIO), situé à Port-Louis, accueille depuis le 30 août et jusqu’au 30 novembre cette exposition intitulée You, ...