Performance

Réunion

Externaliser ses recrutements : un choix qui fait son chemin

Si les perspectives de recrutement de cadres s’avèrent plus que positives, avec une augmentation prévue au fil des mois, l’opération n’est jamais simple pour les entreprises. D’où la solution de l’externalisation.

Selon une étude de l’APEC (Association pour l’emploi des cadres) réalisée en juillet 2017, la tendance est à l’augmentation du recrutement des cadres, une tendance qui se confirmera au fil des mois pour atteindre 5% par an en 2019. Les raisons de cette courbe ascendante ? La reprise de la croissance économique en France ainsi que l’essor des échanges internationaux. Pour autant, quelques questions peuvent se poser face aux résultats de cette étude. Pour commencer, l’embellie relative au recrutement des cadres ira-t-elle de pair avec un vivier de profils cadres suffisamment riche ? D’autre part, les entreprises réunionnaises réussiront-elles à surmonter leurs difficultés à recruter ?Le recrutement externalisé, ou « Recruitement Process Outsourcing (RPO) », peut à ce titre constituer un élément de réponse à ces questions.

RECRUTEMENT RATÉ : UN POIDS LOURD À PORTER

Pour une entreprise, le recrutement est au cœur de sa stratégie de développement et constitue une démarche aussi fondamentale que délicate, cela en raison de la difficulté à trouver le candidat idéal. Un recrutement réussi se mesure selon trois indicateurs : la validation de la période d’essai, la motivation du candidat embauché et l’atteinte des objectifs définis lors de l’entretien. Et au regard du coût que peut représenter un recrutement raté, il est important de mettre toutes les chances de son côté pour que l’embauche d’un cadre soit un succès.
À titre indicatif, l’APEC estime le coût d’un recrutement raté à 55 000 euros sur une période de 12 mois, ce coût incluant des coûts visibles (annonces, salaires du personnel RH, visite médicale, mutuelle, salaires versés, charges sociales, frais de licenciement, indemnités, coûts d’un nouveau recrutement...) et des coûts invisibles (baisse de productivité dans l’entreprise, baisse éventuelle de motivation au sein de l’équipe, nouvelle organisation à mettre en place suite au départ du salarié...). 

LE RPO POUR FACILITER LE RECRUTEMENT

Dans ce contexte, ce n’est pas sans raison si le recrutement externalisé est aujourd’hui en plein essor. Consistant à solliciter les services d’un prestataire indépendant pour prendre en charge le recrutement d’une entreprise, le RPO permet en effet de rechercher et trouver le candidat parfaitement adapté au(x) poste(s) à pourvoir. Comment ? En apportant une expertise qui fait souvent défaut aux entreprises, y compris celles disposant d’un service RH. Les prestataires se concentrent uniquement sur le recrutement. Ils suivent à ce titre un processus rigoureux et se chargent de rechercher et pré-sélectionner les candidats. Mais leur mission inclut aussi la création et l’optimisation d’une base de données de CV, la vérification des profils, la programmation des entretiens, la sélection des candidats, la finalisation de l’offre et, enfin, l’intégration des nouveaux cadres, managers ou commerciaux. Sans compter que ces prestataires mettent en place une véritable stratégie de recrutement, anticipant les besoins futurs de l’entreprise.


(*) CHRISTOPHE BOUILLET
Il dirige le cabinet conseil Austral CRF et représente, à La Réunion, le Florian Mantione Institut, réseau national de conseil en RH et spécialiste du recrutement de commerciaux, managers, cadres et dirigeants. Une enseigne présente en France métropolitaine, au Maroc, en Tunisie et à La Réunion. Le recrutement multicanal est le cœur de métier d’Austral CRF, qui propose également des prestations d’assistance au recrutement, d’évaluation ponctuelle de candidats mais aussi de diagnostics des processus de recrutement.
Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

Externaliser ses recrutements : un choix qui fait son chemin

Selon une étude de l’APEC (Association pour l’emploi des cadres) réalisée en juillet 2017, la tendance est à l’augmentation du recrutement des cadres, une tendance qui se confirmera au fil des mois pour atteindre 5% par an en 2019. Les raisons de cette courbe ascendante ? La reprise de la croissance économique en France ainsi que l’essor des échanges internationaux. Pour autant, quel...