Performance

Océan Indien

Finale internationale de la Webcup : Madagascar gagnante d’un cheveu

7 sep 2021 | PAR La rédaction
Après une année d’absence, COVID oblige, la mythique compétition WEBCUP a vu Madagascar remporter sa troisième victoire après 2014 et 2016. - DR
Weekend intense pour le tournoi de web développement de l’océan Indien, en ligne, ce weekend du 4 et 5 septembre ! Six équipes finalistes se sont affrontées : Technocom pour les Comores, Host pour Madagascar, DDR4 pour Maurice, Bépisado pour Mayotte, Woabon pour La Réunion et IT Squad pour Rodrigues.

« Traditionnellement, la finale est accueillie par la délégation de l’une des îles. Chaque année, l’équipe qui remporte la manche locale se déplace dans l’océan Indien pour défendre les couleurs de son territoire. Cette année, crise sanitaire oblige, un format inédit en ligne a été développé pour permettre aux participants de mettre en avant leurs talents et profiter du retentissement international de cette compétition », explique Alan Chakri, président de l’association Webcup Réunion, créatrice de ce « hackathon ».     

Un sujet futuriste et deux épreuves surprises 

Ils ont dû faire preuve de créativité à la découverte du sujet en simultané, diffusé en live sur les réseaux sociaux. Leur mission : créer la première plateforme de réservation de voyages en téléportation vers différentes destinations extra-terrestre habitables.
L’objectif est de créer un site web à la fois design, original, technique et permettant la réservation de billets pour se téléporter vers… l’espace. 
Deux épreuves surprises sont tombées au cours du weekend ! Les participants, alors en pleine course contre la montre, ont dû intégrer à leur site de nouvelles fonctionnalités.
Aux alentours de 17h puis de 21h, des demandes spécifiques concoctées par les organisateurs ont été révélées, permettant ainsi de tester la réactivité des équipes : de quoi rebattre les cartes de cette finale ! 
Un effort supplémentaire pour ces équipes qui ont su dépasser leurs limites pour exceller durant ces 24 heures et qui a permis au jury international de déceler le meilleur talent de la zone océan Indien !

0,26 point d’écart entre Maurice et Madagascar... qui sort finalement victorieuse

Quasi-exéco entre les équipes de Maurice et de Madagascar où la Grande île l’emporte avec 0,26 point d’écart. 

La team Host de Madagascar est la gagnante de cette huitième finale internationale de la Webcup. Composée de Sandrine Ramaroson, Miki Ramaroson et de Bako Harry Rakotondratompo, cette équipe permet à Madagascar de rayonner une nouvelle fois à l’international. - DR
La team Host de Madagascar est la gagnante de cette huitième finale internationale de la Webcup. Composée de Sandrine Ramaroson, Miki Ramaroson et de Bako Harry Rakotondratompo, cette équipe permet à Madagascar de rayonner une nouvelle fois à l’international. - DR
 

Il s’agit de la troisième victoire malgache, qui a déjà remporté le titre en 2014 et en 2016.
Cette équipe composée de trois personnes dont deux sœurs développeuses a fait de son mieux durant 24 heures pour remporter cette finale. Suite à l’annonce des résultats, Sandrine, capitaine, nous confiait avec émotion : « Nous sommes heureux de cette victoire, nous avons fait de notre mieux malgré les difficultés ». 
Chacun des membres de cette équipe remporte un abonnement d’un an à une plateforme de streaming de leur choix, ainsi qu’une tablette dernière génération offerte par Orange Réunion qui a soutenu cet événement.
Du côté de Maurice, l’équipe DDR 4 n’a pas déméritée ! Le quasi exéco avec 0,26 point d’écart annoncé par le directeur de la Webcup Réunion au début du « live » a maintenu le suspens à son apogée pour l’équipe mauricienne !

Les membres de l’équipe DDR4 sont Avishek Ramah (développeur Front-End), Akshay Ramdass (entrepreneur/développeur web), Danajee Ramma (graphiste) et Sid Bisram (développeur Business Intelligence).
Les membres de l’équipe DDR4 sont Avishek Ramah (développeur Front-End), Akshay Ramdass (entrepreneur/développeur web), Danajee Ramma (graphiste) et Sid Bisram (développeur Business Intelligence).  - DR
 

L’organisation de cette finale internationale était accueillie dans les bureaux de Rogers Capital Technology à Ebène. 
« Pour ma première participation, étant dans l’équipe gagnante de la sélection locale mauricienne et deuxième gagnante de la finale inter-îles, c’était une expérience très enrichissante de collaborer en équipe et de contribuer avec mes compétences dans le développement à la conception deux différents sites. Nous sommes fiers de notre travail qui remplit tous les critères du jury. Collaborer avec l’impressionnante équipe composée d’Akshay, Dan et Avishek m’a permis de compléter mes compétences de codeurs qui était jusqu’à présent focalisé plus sur l’industrie. Je les remercie infiniment pour cela. Je félicite l’équipe gagnante de Madagascar et profite de l’occasion à remercier la FINAM (Federation of Innovative and Numeric Activities in Mauritius) et l’association Webcup sous oublier les sponsors pour nous avoir soutenu et accompagné dans cette édition de 2021 », assure Sid Bisram, membre de l’équipe DDR4.
Quant à Dev Hurkoo, administrateur de la FINAM et de l’OTAM, il s’est dit très heureux de voir tout cet engouement autour du numérique ce weekend. « Je salue toute l’énergie déployée par l’association Webcup pour l’organisation en ligne de cette édition, en souhaitant pouvoir nous rencontrer bientôt. Nous félicitons déjà tous les participants de cette finale océan Indien. L’important est donner le meilleur de vous-même dans une ambiance fun ».
 


La Webcup est une initiative de l’association Webcup à La Réunion. Elle est organisée par les associations TIC - l’OTAM (Outsourcing & Telecommunications Association of Mauritius) l’association qui représente, développe et promeut les TIC et le BPO à Maurice -, la MITIA (Mauritius Information & Technology Industry Association) et la CCI France Maurice - à travers leur fédération, la FINAM. 
La tenue de cette finale est facilitée grâce aux sponsors internationaux que sont Orange Réunion et Symars et à Maurice avec le soutien de Rogers capital.
Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Océan Indien

Finale internationale de la Webcup : Madagascar gagnante d’un cheveu

« Traditionnellement, la finale est accueillie par la délégation de l’une des îles. Chaque année, l’équipe qui remporte la manche locale se déplace dans l’océan Indien pour défendre les couleurs de son territoire. Cette année, crise sanitaire oblige, un format inédit en ligne a été développé pour permettre aux participants de mettre en avant leurs talents et profiter du retent...