Performance

Réunion

Frédéric Nicolas : « 32 000 personnes ont retrouvé un travail grâce à Pôle Emploi en 2013 »

17 fév 2014 | PAR Pierrick Pedel | N°283
« Pôle emploi finance des actions de formations collectives ou individuelles, ainsi que des actions de formation préalables. » - DR
Le directeur de la stratégie et du partenariat explique pourquoi l'accès des demandeurs d'emploi à la formation est un enjeu majeur pour adapter les compétences et accroître le niveau de qualification.
 

L’Eco austral : En 2013, près de 32 000  personnes ont retrouvé un emploi grâce à Pôle Emploi. Comment accompagnez-vous les demandeurs d'emploi?
 

Frédéric Nicolas : Depuis septembre 2013, Pôle Emploi délivre une nouvelle offre de service aux demandeurs d’emploi. Les nouvelles modalités d’accompagnement des demandeurs d’emploi répondent d’abord à un enjeu de personnalisation. Après l’entretien d’inscription et de diagnostic, ils se voient attribuer un conseiller référent, en charge d’une modalité d’accompagnement. L’accompagnement par le conseiller référent démarre au plus tard quatre mois après l’inscription. L’objectif est notamment de concentrer les efforts de Pôle Emploi vers ceux qui en ont le plus besoin, en assurant un accompagnement renforcé pour les demandeurs d’emploi les plus éloignés de l’emploi. L’accompagnement est adapté aux besoins du demandeur d’emploi au sein de trois modalités de suivi et d’accompagnement. Nous offrons d'abord un « accompagnement renforcé » pour les demandeurs d’emploi qui ont besoin d’être fortement accompagnés par leur conseiller référent dans leur trajectoire de retour à l’emploi, notamment à travers des contacts dont le rythme et le contenu répondent aux besoins du demandeur. Il existe ensuite un « accompagnement guidé » pour les demandeurs d’emploi qui nécessitent d’être appuyés par leur conseiller référent dans la recherche d’emploi, notamment à travers des contacts dont la nature et la fréquence sont personnalisées. Enfin, Pôle Emploi propose un « accompagnement suivi » pour les demandeurs les plus proches du marché de l’emploi et dont l’autonomie dans la recherche d’emploi est la plus grande. Le conseiller référent s’assure notamment que le demandeur d’emploi reçoit des offres d’emploi et accède à l’ensemble des services disponibles.

Comment intervenez vous dans le cadre de la formation professionnelle?
 

L’accès des demandeurs d’emploi à la formation représente un enjeu de premier plan pour Pôle Emploi. Cette formation répond à un double objectif : adapter les compétences des chercheurs d’emploi pour répondre à la demande des entreprises, d’une part, et accroître le niveau de qualification des personnes pour améliorer leur employabilité et la qualité de leur insertion professionnelle, d’autre part. Pôle Emploi y est impliqué en tant que prescripteur de formation, mais aussi en tant que financeur pour les demandeurs d’emploi, indemnisés ou non. En effet, Pôle Emploi finance des actions de formations collectives ou individuelles, ainsi que des actions de formations préalables au recrutement (AFPR, POE). Le financement englobe les coûts pédagogiques, les frais de formation et la rémunération. Le projet de formation du demandeur d’emploi est validé préalablement par le conseiller. Depuis 2009, Pôle Emploi Réunion a acheté plus de 25 000 places de formation.

Avez-vous des formateurs propres ou est-ce que vous vous adressez à des prestataires de services?
 

Concernant les formations collectives financées par Pôle Emploi, des organismes de formation se positionnent sur un appel d’offres. Le programme de formations sur les secteurs d’activité et les métiers est déterminé à partir d’études sur les prévisions de besoins du marché du travail. Ces études se font en concertation avec les autres acteurs de l’emploi et de la formation professionnelle, dont la Région, les OPCA, les partenaires sociaux et les branches professionnelles.

Quels sont les secteurs qui recrutent actuellement?
 

Les principaux secteurs qui recrutent sont toujours le commerce, le BTP, l’hôtellerie, la restauration, le tourisme, le service à la personne et le transport.

En quoi la formation professionnelle est elle une solution au chômage?
 

La formation permet d’augmenter les chances d’insertion si elle est réalisée dans un secteur porteur d’emplois à La Réunion ou sur le territoire national. Le travail des agences vis-à-vis des entreprises et des branches professionnelles accentue la sécurisation des processus d’embauche post formation. Nous travaillons également avec nos partenaires financeurs pour favoriser les parcours de formation qui jouent sur la complémentarité des dispositifs en visant l’adaptation au poste de travail. Ainsi, nous sécurisons au mieux les chances de professionnalisation et d’insertion.
Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

Frédéric Nicolas : « 32 000 personnes ont retrouvé un travail grâce à Pôle Emploi en 2013 »

L’Eco austral : En 2013, près de 32 000  personnes ont retrouvé un emploi grâce à Pôle Emploi. Comment accompagnez-vous les demandeurs d'emploi?   Frédéric Nicolas : Depuis septembre 2013, Pôle Emploi délivre une nouvelle offre de service aux demandeurs d’emploi. Les nouvelles modalités d’accompagnement des demandeurs d’emploi répondent d’abord à un enjeu de personnali...