Green

Madagascar

Gasyplast veut produire 1 000 tonnes de sacs biodégradables par an

Gasyplast emploie 150 personnes dont la plupart sont issues de la commune rurale où l’usine est implantée. PRM


Créée en 2012, Gasyplast est une jeune société 100%malgache spécialisée dans la production de matières en plastique comme les tuyaux en PVC, les bouteilles et les articles thermoformes. Elle s’est récemment fait connaître en se lançant dans la production de sachets biodégradables à base de fécule de manioc. Le produit s’est en effet présenté comme une réponse à l’interdiction des sacs en plastique traditionnels. Et Gasyplast vise à devenir le leader des sacs biodégradables répondant aux normes internationales, à Madagascar et dans la zone Afrique. « Malgré la concurrence, le marché demeure très porteur », souligne Ny Riana Raharimanjato, directeur général de Gasyplast. En effet, les besoins de la Grande île en sachets biodégradables tournent actuellement autour de 15 000 tonnes par an. Gasyplast veut participer à la satisfaction de cette demande tout en visant le marché international. Quand on sait que son usine, située à 15 kilomètres à l’est de la Capitale, présente une capacité de production d’une tonne par jour, on se fait une idée plus précise du potentiel. Mais cela n’empêche pas Gasyplast de commencer à exporter, en Malaisie, en Inde, en Indonésie, au Nigéria, au Mozambique et en Afrique du Sud. L’entreprise devra néanmoins renforcer ses fonds propres pour augmenter sa capacité de production. Elle devra aussi trouver des sources locales d’approvisionnement en fécule de manioc. Pour l’instant, elle doit importer cette matière première. Le développement d’une filière locale permettrait de produire, à l’horizon2018, 1 000 tonnes de sacs par an.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

Gasyplast veut produire 1 000 tonnes de sacs biodégradables par an

 Créée en 2012, Gasyplast est une jeune société 100%malgache spécialisée dans la production de matières en plastique comme les tuyaux en PVC, les bouteilles et les articles thermoformes. Elle s’est récemment fait connaître en se lançant dans la production de sachets biodégradables à base de fécule de manioc. Le produit s’est en effet présenté comme une réponse à l’interdi...