Performance

Maurice

Grande distribution non-alimentaire : un secteur en pleine mutation

Arrivées en même temps que la société de consommation, quelques grandes enseignes de grande distribution non alimentaire côtoient une multitude de petits commerçants qui vendent un peu de tout et à tous les prix. En complément de notre dossier sur la grande distribution alimentaire (édition d’avril 2019), nous avons sondé la température de ce secteur auprès de quatre enseignes fraîchement implantées.
Amit Shah
Amit Shah, Managing Director d’Aurs Company Ltd  -  Photo Davidsen Arnachellum


Cosmos : des enseignes « Express »

Présente depuis 2013 à Madagascar, Cosmos, spécialisée dans les produits multimédia et l'équipement de la maison, est une enseigne de HV Holdings limited. Elle s’est implantée à Maurice en décembre 2018 avec deux grands magasins de 500 mètres carrés à Grand-Baie et à Plaisance. Samsung, Midea, Ariston, Huawei, TCL, Asus, Panasonic ou encore Trust (marque qui appartient au groupe), figurent parmi les grands fabricants internationaux représentés par Cosmos. 

Haut de gamme et prix compétitifs
Cosmos opère sous la coupole d’Aurs Company Ltd qui est l’un des principaux importateurs et distributeurs de marques telles que Samsung, Huawei, Midea, TCL auprès d’enseignes locales comme  J. Kalachand, Galaxy et 361. 
Aujourd’hui, en lançant Cosmos, Aurs vise à se rapprocher de la population et à se positionner auprès du consommateur. En bref, un passage du B to B au B to C. Pour son directeur, Amit Shah : « Notre positionnement est le même que nos concurrents, soit des produits haut de gamme à prix compétitifs. Nous les fournissons à nos concurrents avec certaines de nos marques et nous nous fournissons auprès d’eux pour d’autres marques. Quant au service après-vente, nous l’assurons pour nos marques grâce à une équipe de 35 personnes qui  travaillent  ici,  à  Pailles. » Difficile de faire un premier bilan après trois mois d’activité, mais le groupe malgache continue sur son business plan initial et vient d’ouvrir deux autres magasins en format « Express », c’est-à-dire en superficie limitée à 150 mètres carrés, en milieu urbain et ne proposant que des produits électroniques (hors électroménager). Trois autres enseignes Express sont prévues cette année à Flacq, Curepipe et Port-Louis.


 

« Notre équipe est en formation permanente pour maîtriser les 15 000 produits proposés. »
« Notre équipe est en formation permanente pour maîtriser les 15 000 produits proposés. »   Photo Jacques Rombi
 


La Foir’Fouille : deux autres magasins prévus

L’enseigne française La Foir’Fouille, spécialisée dans la vente d’équipements pour la maison, a ouvert à Grand-Baie en octobre 2018 après un investissement de 50 millions de roupies (1,25 million d’euros) par deux actionnaires : HV Holdings limited et LCV Investment.  Selon eux : « Après cinq mois d’ouverture, nous sommes très satisfaits de l’accueil de la marque par le public mauricien et les chiffres sont encourageants. Nous essayons de créer une expérience client de qualité qui passe par l’accueil, le conseil et la diversité des produits proposés. Notre équipe est en formation permanente pour maîtriser les caractéristiques des 15 000 produits différents que nous proposons ! »
À propos du service après-vente (SAV), la rareté des produits électroniques ou électroménagers limite les retours, mais quand c’est le cas, le produit est remplacé par un neuf s’il est disponible ou bien le client est remboursé sur présentation du ticket de caisse. Un second magasin Foir’Fouille ouvrira ses portes au Flacq Retail Park au dernier trimestre de l’année 2019, et un troisième magasin est prévu dans le centre de l’île dans le courant de l’année 2020.


 

Avec déjà deux magasins de 3 000 mètres carrés, l’enseigne vise aujourd’hui un format plus petit.
Avec déjà deux magasins de 3 000 mètres carrés, l’enseigne vise aujourd’hui un format plus petit.   Photo Davidsen Arnachellum
 


Mr Bricolage : préférence aux petites structures 

Implanté depuis 11 ans, avec deux magasins de 3 000 mètres carrés à Grand-Baie et à Trianon, Mr Bricolage est l’outsider qui vient concurrencer le géant UBP et son enseigne Espace maison. Pour Jean-Luc Le Run, représentant le groupe Cananga à Maurice : « Après une phase d’investissements massifs (de l’ordre de 5 millions d’euros - NDLR) qui sont aujourd’hui amortis, l’heure est à la recherche d’un meilleur maillage du territoire. Le modèle qui prévaut est celui de petites structures urbaines de moins de 600 mètres carrés qui vont nous permettre de décliner correctement nos trois grandes valeurs : la proximité, la solidarité et la serviabilité. D’ici 2021, deux magasins de ce type seront ouverts dans cet esprit et à terme nous pensons en ouvrir dans toutes les régions de l’île. »

Partenaires locaux
Même si ce n’est pas pour cette année, d’autres ouvertures sont également prévues à Rodrigues et aux Seychelles, suivant les mêmes formats et en se reposant sur des partenaires locaux master franchisés. Si l’arrivée de l’outsider a très certainement permis une émulation du marché du bricolage, Jean-Luc Le Run préfère parler de complémentarité : « Ils sont bien placés au niveau des produits et services pour le jardin, les animaux, les carrelages ainsi que logiquement dans tous les sous-produits fournis par leur maison-mère UBP. De notre côté, nous représentons des leaders mondiaux du luminaire et nous allons bientôt représenter encore de nouvelles marques de référence mondiale. »
Mr Bricolage emploie directement 85 personnes à Maurice et réalise environ le tiers du chiffre de son principal concurrent Espace Maison.



 

Benoit Béchard, General Manager d’Espace Maison.
Benoit Béchard, General Manager d’Espace Maison.   ©Droits réservés
 


Espace Maison : rester le leader du secteur

Influencés par les dernières tendances observées dans les médias, les Mauriciens se sont pris d’un véritable amour pour leur maison et leur jardin. À la traditionnelle varangue s’ajoute le rêve d’avoir son propre jardin aménagé et sa piscine. C’est pour répondre à cette demande que le groupe UBP a créé, en 2002, l’enseigne Espace Maison. Aujourd’hui, ses cinq magasins dédiés aux produits pour l’aménagement et l’embellissement de la maison et du jardin font de l’enseigne le numéro un du secteur. 
« Il est difficile de chiffrer  notre part du marché, car nous sommes les seuls à offrir une palette de produits et des services aussi complets. Cela signifie que nous touchons à tous les marchés et que nous sommes en concurrence avec presque tous les opérateurs dans chaque secteur ! », assure Benoit Béchard, le General Manager d’Espace Maison.

Pôle projet
S’il est difficile d’estimer la part de l’enseigne, « notre chiffre d’affaires annuel moyen est de 750 millions de roupies (18,75 millions d’euros) par an », souffle le responsable.
Espace Maison a deux types de clientèle. Celle des clients individuels (B 2 C) qui fréquentent ses cinq magasins situés à Tamarin, Trianon, Forbach, Flacq et Gros-Cailloux. Ils constituent « environ 80 % de notre volume », les 20 % restants étant la clientèle professionnelle (B 2 B). « Nous avons également notre pôle projet qui réalise des projets d’envergure, tout comme des projets individuels personnels. »  Si l’entreprise propose un site de vente en ligne, ses magasins restent la vitrine visible de ses produits. C’est particulièrement important pour les 18-34 ans, les Millennials, car selon les études, plus de la moitié d’entre eux achètent un produit sur Internet après l’avoir vu en magasin.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice

Grande distribution non-alimentaire : un secteur en pleine mutation

Amit Shah, Managing Director d’Aurs Company Ltd  -  Photo Davidsen Arnachellum Cosmos : des enseignes « Express » Présente depuis 2013 à Madagascar, Cosmos, spécialisée dans les produits multimédia et l'équipement de la maison, est une enseigne de HV Holdings limited. Elle s’est implantée à Maurice en décembre 2018 avec deux grands magasins de 500 mètres carrés à Grand-Baie et...