Leader

Réunion

Grégory Dijoux : « Faire un bel événement avant de faire du chiffre

1 fév 2018 | PAR La rédaction | N°326
« Parfois, le client arrive avec une idée et je l’oriente vers quelque chose de complètement différent, qui correspond mieux à son besoin, à l’image de la marque. »
En dix ans, Event Concept est devenu leader de l’événementiel à la Réunion, en se positionnant comme la seule agence proposant un éventail complet de prestations. Une aventure qui a pourtant mal commencé pour Grégory Dijoux lorsqu’il se retrouve à 16 ans cloué dans un fauteuil roulant…

Le 17 novembre 2017, pour sa première participation aux Créatives, le concours des meilleures créations publicitaires des Outre-mer et de la zone de l'océan Indien, Event Concept a reçu le deuxième prix « événementiel » pour son concept Chatel Island. Mais pour la petite histoire, il faut préciser que le premier prix a été remporté par Facto pour les Brasseries de Bourbon et l’opération Picnic Guiness Book… pour lequel Event Concept avait réalisé l’ensemble du dispositif ! 
Ainsi va Grégory Dijoux, le fondateur de Event Concept, devenu en dix ans le leader de l’événementiel à La Réunion. Curieuse histoire que celle de ce natif de Petite-Île, ancien bodyboarder et passionné de sports extrêmes. À l’âge de 14-15 ans, Grégory Dijoux est déjà actif sur le Grand Raid, le Boucan Créole et organise des soirées pour les jeunes avec l’aide de sponsors qu’il sollicite. Et ça marche déjà ! Grâce à son implication et à un sens aigu de la relation humaine. À 16 ans, cependant, un terrible drame frappe l’adolescent. Un accident de voiture en tant que passager d’un ami conducteur qui était alcoolisé. « Je me suis vu mourir », confie-t-il. Ce sera désormais le fauteuil roulant à vie… 

UNE AUTHENTIQUE PASSION POUR LA DÉCO

Survivre lui a donné l’envie de se donner à fond. Rapidement il crée l’association Handibonheur dans le Sud où demeure sa famille, avec pour objectif de proposer aux jeunes handicapés de sortir de leur isolement en organisant des activités et des manifestations ludiques. En peine d’occupation et bouillonnant d’idées, il démarre aussi dans le garage de ses parents une activité de location de tables et de chaises pour des événements privés dont il s’occupe, comme des mariages ou des baptêmes. Débute une véritable passion pour la décoration et la créativité associée. 
Et c’est ainsi que Event Concept naît en 2007. D’abord sous forme associative, puis le succès étant au rendez-vous, comme entreprise à part entière. 
Parallèlement, très impliqué comme victime de la route, Grégory organise en discothèque des soirées de sensibilisation à l’alcool au volant. Il devient aussi intervenant départemental de sécurité routière (IDSR), portant la bonne parole dans les écoles pour prôner le zéro alcool au volant. 

SIX CENTS ÉVÉNEMENTS PAR AN

Aujourd’hui, Event Concept est une entreprise qui organise 600 événements par an, avec plus de 1 000 m² de stock répartis sur trois sites sur Saint-Pierre et Petite-Île. Avec une clientèle à 90 % B2B, la société propose un seul interlocuteur pour une prestation complète de A à Z, sa spécialité d’excellence. Soit une grande simplicité de gestion pour les entreprises. 
« Le but est de faire un bel événement avant de faire du chiffre. Nous sommes en perpétuelle recherche de nouveautés, de nouveaux concepts, de nouveaux produits afin de rendre chaque évènement unique et par ce biais chaque client exceptionnel », explique Grégory Dijoux. 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

Grégory Dijoux : « Faire un bel événement avant de faire du chiffre

Le 17 novembre 2017, pour sa première participation aux Créatives, le concours des meilleures créations publicitaires des Outre-mer et de la zone de l'océan Indien, Event Concept a reçu le deuxième prix « événementiel » pour son concept Chatel Island. Mais pour la petite histoire, il faut préciser que le premier prix a été remporté par Facto pour les Brasseries de Bourbon et l’opé...