Leader

Réunion

Guillaume Branlat, nouveau président du Directoire de I’aéroport de La Réunion Roland Garros

15 sep 2016 | PAR La rédaction
De gauche à droite : Jean-Paul Noel, président sortant du directoire, Guillaume Branlat, prochain président du directoire, Christian Assailly, président du conseil de surveillance de la S.A. Aéroport de La Réunion Roland Garros - DR
Le conseil de surveillance de I’aéroport de La Réunion Roland Garros a désigné Guillaume Branlat pour succéder à Jean-Paul Noel à la présidence du directoire. Le contrat de Guillaume Branlat est d’une durée de cinq ans, à compter à partir du 1er janvier 2017. Cette décision a été prise puisque Jean-Paul Noel devrait partir à la retraite l’année prochaine.


Âgé de 42 ans, Guillaume Branlat assumera ses fonctions au moment où l'aéroport de La Réunion Roland Garros mettra en œuvre son plan stratégique 2017-2022.
Concrètement, à partir de 2017, les aérogares passagers et fret seront dotées d'un nouveau design et les passagers et leurs accompagnants emprunteront un circuit plus confortable. L'aéroport proposera une offre commerciale élargie conforme aux standards internationaux. Ce plan stratégique permettra aussi d’accueillir jusqu’à 2,6 millions de passagers en 2020.

Plus d’informations dans L’Eco austral d’octobre 2016, n° 313. 

  • Guillaume Branlat

    Titulaire d'un DESS Génie civil portuaire et côtier de l’Université du Havre et d'un master 2 Manager dirigeant de l’École Supérieure de Commerce de Paris Europe), Guillaume Branlat est ingénieur de formation. De 2000 à 2003, il a été ingénieur chargé d'études en programmation et aménagement pour le bureau d'études CP&O (La Possession), puis ingénieur responsable d'études pour le bureau d'études SOGREAH (Saint-Denis) de 2003 à 2006.

    Guillaume Branlat occupe actuellement le poste de directeur des Opérations de l’aéroport Roland Garros, qu'il a intégré en décembre 2006 comme responsable du service Études et Travaux. En 2011, il a pris la tête de la direction technique et a fait son entrée au directoire de la société aéroportuaire. En 2015, la supervision des directions technique, de l'exploitation de l'aérogare passagers et des systèmes d'information lui a été confiée.
     

  • Le conseil de surveillance

    Créée en 2011 pour reprendre la concession de I'Aéroport Roland Garros, jusqu' alors attribuée à la CCI Réunion, la société aéroportuaire a pour actionnaires l'État (60%), la CCI Réunion (25%), la Région Réunion (10%) et la commune de Sainte­ Marie (5%). Ils sont représentés au conseil de surveillance par 15 membres'' avec voix délibératives, dont la mission est de contrôler la gestion de la société assumée par le directoire, qui est l'instance de direction de la société.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

Guillaume Branlat, nouveau président du Directoire de I’aéroport de La Réunion Roland Garros

 Âgé de 42 ans, Guillaume Branlat assumera ses fonctions au moment où l'aéroport de La Réunion Roland Garros mettra en œuvre son plan stratégique 2017-2022. Concrètement, à partir de 2017, les aérogares passagers et fret seront dotées d'un nouveau design et les passagers et leurs accompagnants emprunteront un circuit plus confortable. L'aéroport proposera une offre commerciale...