Guinée Equatoriale : 1 milliard de dollars pour diversifier l'économie - Performance - Ecoaustral.com

Performance

Guinée Equatoriale 

Guinée Equatoriale : 1 milliard de dollars pour diversifier l'économie

8 fév 2014 | PAR African Press Organization
Ce fonds de co-investissement a pour objectif de parvenir à un système économique plus équilibré et moins vulnérable aux fluctuations mondiales de l'offre et de la demande de pétrole. - EEG
Malabo s'est engagé à allouer un fonds de co-investissement de 500 milliards de Francs CFA (équivalant à 1 milliard de dollars) pour favoriser la diversification économique du pays.

« L'affectation de ce fonds de co-investissement témoigne de l'engagement du pays à jeter les bases d'une diversification économique pour assurer une croissance durable et créer plus d'emplois dans notre pays. Nous bénéficions d'une incroyable manne pétrolière, que nous avons l'intention d'utiliser pour poser les bases de notre pays émergent, par le biais d'un plan ambitieux de diversification économique et d'un plan d'industrialisation », explique Marcelino Owono Edu, ministre des Finances et du budget de la Guinée équatoriale.
Il s'exprimait lors de l'ouverture de « Emerging Equatorial Guinea » (La Guinée équatoriale émergente). 
Face à une assemblée de plus de 700 entrepreneurs, investisseurs et analystes, spécialistes et représentants d'agences de développement, réunis pour l'occasion, le ministre des Finances équato-guinéen s'est engagé à soutenir les investissements étrangers en allouant un fonds de co-investissement (FCI) d'un montant de 500 milliards de francs CFA (équivalant à 1 milliard de dollars). 
Ce fonds a pour objectif de diversifier l'économie au-delà du secteur pétrolier et gazier sur lequel s'est appuyée la récente croissance de cet État d'Afrique centrale.
L'objectif est de parvenir à un système économique plus équilibré et moins vulnérable aux fluctuations mondiales de l'offre et de la demande du pétrole.
 
Au cours des trois prochaines années, le fonds soutiendra le développement du pays autour de secteurs économiques clés qui ont été identifiés : 
- l'agriculture et l'élevage d'animaux
- la pêche
- la pétrochimie et l'exploitation minière
- le tourisme
- et les marchés financiers.
 
 
AGRICULTURE & ÉLEVAGE
Avec plus de 100 000 hectares de terres arables disponibles, un climat chaud avec des espèces végétales très précieuses, il s'agit de développer l'industrie du bois à l'exemple du voisin gabonais.
 
PÊCHE
Une zone économique exclusive (ZEE) sera étendue sur les eaux territoriales pour exploiter les espèces marines commercialement prisées.
 
PÉTROCHIMIE ET EXTRACTION MINIÈRE
Principal producteur de pétrole de la CEMAC (Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale qui regroupe le Cameroun, la République centrafricaine, la République du Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale et le Tchad, ndlr), la Guinée équatoriale présente des opportunités pour développer davantage les gisements de gaz naturel et de pétrole inexploités. 
Malabo bénéficie également d'un positionnement géographique stratégique et d'un port en eau profonde.
 
TOURISME
La Guinée équatoriale doit s'appuyer sur ses terres et ses paysages marins préservés, ses infrastructures existantes de haute qualité, son climat favorable et sa stabilité politique pour développer son secteur touristique.
 
SERVICES FINANCIERS
L'unique ex-colonie espagnole en Afrique affiche une volonté politique de créer un environnement favorable aux investissements, pour encourager le développement de services financiers et offrir une grande variété de produits et d'instruments à un large éventail de clients internationaux.
 
Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Guinée Equatoriale 

Guinée Equatoriale : 1 milliard de dollars pour diversifier l'économie

« L'affectation de ce fonds de co-investissement témoigne de l'engagement du pays à jeter les bases d'une diversification économique pour assurer une croissance durable et créer plus d'emplois dans notre pays. Nous bénéficions d'une incroyable manne pétrolière, que nous avons l'intention d'utiliser pour poser les bases de notre pays émergent, par le biais d'un plan ambitieux de diversi...