Performance

Madagascar

Habibo Group… Oui mais des Panzani !

Madagascar est aujourd’hui le second pays d’Afrique, avec la Côte d’Ivoire, à produire la qualité Panzani aux standards européens.
Depuis fin mai, les consommateurs malgaches peuvent se fournir en pâtes alimentaires Panzani « vita malagasy » (faites à Madagascar). Via sa filiale Habibo Mills, le groupe Habibo concrétise ainsi son partenariat stratégique avec la célèbre marque du groupe espagnol EBRO.

Désormais, les pâtes alimentaires de qualité supérieure « Or » de Panzani sont fabriquées à Madagascar. Pour le groupe Habibo et son expérience de plus de 80 ans dans l’import-export et la distribution de produits de grande consommation, c’est le résultat d'un long cheminement pour rendre la production locale plus compétitive, tout en garantissant la qualité aux consommateurs. Dès 2014, le groupe malgache étend ses activités à la production industrielle de produits alimentaires via Habibo Dairy, une usine de jus de fuit combinée à une laiterie, franchisée par la marque française de renommée internationale Candia. De même, il met sur pied Habibo Mills, une unité de fabrication de pâtes alimentaires comprenant deux lignes de production qui ont nécessité une dizaine de millions d’euros d’investissement et emploient une centaine de personnes. 

Partenariat stratégique

Le groupe fabrique ainsi des pâtes longues et courtes depuis 2015 grâce à un partenariat avec Panzani France. À travers sa filiale La Semoulerie de Bellevue, Panzani approvisionne l’entreprise malgache en semoule de blé dur. Deux ans plus tard, Habibo entame les démarches pour produire localement ses propres Panzani et répondre aux procédures et process requis comme la gestion des machines, le contrôle qualité ou encore la gestion de crise. D’après Jamal El Assad, directeur général Afrique et Moyen-Orient de Panzani, « le projet a mis du temps à aboutir parce que le groupe Panzani avait un cahier des charges assez solide ». Il doit en effet s’assurer que la qualité de ses produits est la même partout dans le monde.
Après deux ans d‘efforts, Habibo Mills a gagné la confiance de la marque internationale en mettant en place toutes les mesures nécessaires pour que le projet soit viable. Le partenariat a ainsi évolué et la Grande Île est aujourd’hui le second pays d’Afrique, avec la Côte d’Ivoire, à produire la qualité Panzani aux standards européens.
Le géant agroalimentaire a franchisé le groupe Habibo pour la production locale de ses produits qui sont leaders du marché en France (Panzani est la neuvième marque alimentaire préférée des Français après Danone et Nestlé (2013) et présents dans près de 50 pays en Europe et en Afrique. La première production locale a été lancée fin mai et elle devrait permettre de casser les prix par rapport à l’import. La production sur place traduit en effet la volonté de percer le marché local sans fléchir sur la qualité du produit. C’est d’ailleurs cette carte de la « valorisation de l’excellence » que les deux parties veulent jouer pour grappiller une part importante du marché des spécialités céréalières à Madagascar. La notoriété de l’un conjuguée à l’infrastructure de l’autre a encouragé les deux parties à s’associer dans ce segment de marché largement dominé par les importations. L’unité de production malgache devra produire 500 tonnes de pâtes par an pour commencer, avec un objectif de 1 500 tonnes par la suite. Le marché local aura ainsi la priorité même si le groupe Habibo ambitionne d’exporter sa production dans la sous-région de l’océan Indien.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

Habibo Group… Oui mais des Panzani !

Désormais, les pâtes alimentaires de qualité supérieure « Or » de Panzani sont fabriquées à Madagascar. Pour le groupe Habibo et son expérience de plus de 80 ans dans l’import-export et la distribution de produits de grande consommation, c’est le résultat d'un long cheminement pour rendre la production locale plus compétitive, tout en garantissant la qualité aux consommateurs. Dès...