Leader

Madagascar

Harinjaka Ratozamanana parmi les champions du numérique en Afrique

« Le numérique à Madagascar a besoin de tous les soutiens et d’infrastructures modernes pour séduire les jeunes talents. »
« Le numérique à Madagascar a besoin de tous les soutiens et d’infrastructures modernes pour séduire les jeunes talents. »  ©Droits réservés
 




À 43 ans, Harinjaka Ratozamanana a été sélectionné parmi les 50 innovateurs, acteurs du changement dans le monde de la nouvelle technologie en Afrique par le think tank ghanéen Digital Foundation Africa. Il a ainsi reçu le titre de « champion numérique » de l’Afrique en reconnaissance de ses dix années de travaux de recherche au sein d’« Habaka Madagascar Innovation hub ». Avec des amis bloggeurs et passionnés de la nouvelle technologie, il a en effet créé « Habaka » en 2011, un organisme communautaire destiné à l’innovation et la communauté technologiques à Madagascar. Plusieurs projets innovants répondant aux problématiques du pays y ont émergé. L’objectif consistait à créer des projets numériques déployables à tout moment, entre autres des « hackathons » (marathons de programmations) et des solutions digitales dans les domaines de la science, de l’agriculture et même du journalisme en Afrique… 

Le hub a également permis d’initier l’apprentissage du codage informatique aux jeunes de 7 à 17 ans à Antananarivo, Fianarantsoa et Toamasina. Une action qui avait bénéficié d’un financement de Facebook. Un projet de cartographie de la capitale y a aussi été réalisé en collaboration avec open street map. Des cours à distance de design thinking ont été expérimentés avec une université d’Allemagne et des programmes dans l’open data ont également été réalisés avec l’appui de la Banque mondiale. Actuellement, Harinjaka Ratozamanana rédige un livre blanc du numérique à Madagascar. La Grande Île accuse encore en effet du retard dans l’univers digital et il préconise ainsi de miser sur les jeunes et les acteurs du numérique locaux. « Le numérique à Madagascar a besoin de tous les soutiens et d’infrastructures modernes pour séduire les jeunes talents oeuvrant dans le domaine. »

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

Harinjaka Ratozamanana parmi les champions du numérique en Afrique

« Le numérique à Madagascar a besoin de tous les soutiens et d’infrastructures modernes pour séduire les jeunes talents. »  ©Droits réservés   À 43 ans, Harinjaka Ratozamanana a été sélectionné parmi les 50 innovateurs, acteurs du changement dans le monde de la nouvelle technologie en Afrique par le think tank ghanéen Digital Foundation Africa. Il a ainsi reçu le titre de « ...