ID

Madagascar

Imperial Tobacco va investir 12,5 millions d’euros

1 mar 2018 | PAR La rédaction | N°327
La culture du tabac est gourmande en main-d’œuvre, ce dont Madagascar ne manque pas et à faible coût. Alain Foulon

Le groupe Imperial Tobacco, devenu Imperial Brands, affiche son dynamisme à Madagascar. La Grande île est en effet son troisième marché parmi les 21 marchés de la région Afrique et océan Indien où il est présent. Quatrième groupe mondial dans le secteur du tabac, il emploie à Madagascar 5 000 personnes. Ses quatre entités - Soctam, Sitam, Sacimem et Promodim - couvrent l’ensemble de la filière avec la culture, la transformation et la commercialisation. Ses résultats s’affichent plutôt bons et en progression. Entre 2010 et 2014, le groupe aurait réalisé en moyenne un chiffre d’affaires annuel d’une quarantaine de millions d’euros. Pour Promodim et Sacimem, par exemple, leurs chiffres d’affaires étaient de 27,5 millions et 19,7 millions d’euros en 2013, soit respectivement une hausse de 22 % et 11 % par rapport à 2012. Sur les trois dernières années, environ 9,5 millions d’euros de dividendes ont été versés à l’État qui détient près de 30 % du capital dans les quatre filiales du groupe, à travers la société nationale de participation, les assurances Fiaro et Aro et l’Office malgache du tabac. Mais ce sont bien sûr les taxes qui rapportent le plus à l’État. Le groupe annonce un programme d’investissements agricoles et industriels de près de 12,5 millions d’euros sur deux ans. Cela comprend la mise en place d’une machine de production de cigarettes de dernière génération et de fours de séchage de tabac, le renouvellement d’une ligne de préparation générale du tabac ainsi que la refonte complète du système d’information.   

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

Imperial Tobacco va investir 12,5 millions d’euros

Le groupe Imperial Tobacco, devenu Imperial Brands, affiche son dynamisme à Madagascar. La Grande île est en effet son troisième marché parmi les 21 marchés de la région Afrique et océan Indien où il est présent. Quatrième groupe mondial dans le secteur du tabac, il emploie à Madagascar 5 000 personnes. Ses quatre entités - Soctam, Sitam, Sacimem et Promodim - couvrent l’ensemble de ...