Performance

Madagascar

Implantation de la chaîne de magasins sino-japonaise Miniso

L’ouverture d’un premier magasin dans le centre de Tananarive fait suite à des accords signés en mars dernier entre Miyake Junya (à gauche), cofondateur de Miniso et Zhu En’ning, franchisé à Madagascar. Miniso
En plein essor à l’international, cette franchise low-cost, spécialisée dans les biens ménagers, les vêtements et les cosmétiques, a ouvert un premier magasin fin mai pour explorer le marché malgache.


Fondée en 2011, à Tokyo, par le designer japonais Miyake Junya et l’entrepreneur chinois Ye Guofu, Miniso est implantée en Chine depuis septembre 2013 et se développe aux quatre coins du monde, brisant les barrières économiques et culturelles. Sa stratégie consiste à occuper les créneaux délaissés par les formats d’enseignes similaires. Elle conçoit et vend des produits de qualité mais à bas prix. La franchise a ainsi gagné en popularité auprès des consommateurs au Japon, en Chine et dans le reste du monde. En trois ans, Miniso a ouvert 1 000 magasins dont les ventes ont atteint près de 689,6 millions d’euros en 2015 et environ 1,3 milliard d’euros en 2016. Actuellement, la chaîne compte plus de 1 800 magasins répartis dans les cinq continents, soit près de 100 magasins ouverts chaque mois.

UN FRANCHISÉ CHINOIS  À MADAGASCAR

Suivant son exploration active du marché international, l’enseigne s’est implantée à Madagascar. Le 17 mars 2017, des accords de coopération stratégique avaient été signés entre Miyake Junya et Zhu En’ning, représentant de Miniso pour la Grande île. Et depuis début juin, le premier magasin a vu le jour dans un nouveau centre commercial situé en plein centre-ville de Tananarive. D’après Zhu En’ning, cette entrée dans le pays a été motivée par la bonne performance et la réaction positive du marché qu’il a connues en Chine. Franchisé de la marque avec une douzaine de magasins à Beijing, il y a en effet enregistré des chiffres d’affaires assez élevés ayant dépassé plus de 130 000 euros sur un seul mois. Il est convaincu que la chaîne se développera rapidement à l’international. Par ailleurs, la destination a été choisie car l’Afrique est selon lui le marché le plus prometteur à travers le monde. Au cours des dernières années, avec l’émergence de la classe moyenne, certains détaillants internationaux ciblent le marché africain à travers le développement rapide et à grande échelle de centres commerciaux. En tant que « puissance montante » dans le continent, Madagascar présente selon lui de grandes opportunités d’affaires. 

UNE IMPLANTATION PRÉVUE À MAURICE EN 2017

La franchise espère d’ailleurs devenir un « nouveau moteur » du secteur de la vente au détail dans la Grande île et favoriser une croissance économique mutuelle. Avec cette nouvelle expansion, elle poursuit son objectif d’ouvrir 6 000 magasins dans le monde entier. Et après la Grande île, Miniso prévoit de s’implanter à Maurice en 2017. 

Miniso Store
DR

PRÈS DE 100 NOUVEAUX MAGASINS CHAQUE MOIS
À la fois très branchés et low-cost, les magasins Miniso vendent des accessoires de mode, des cosmétiques, des vêtements, des produits ménagers, de la vaisselle et toutes sortes de gadgets très tendance. La chaîne connaît un véritable engouement à l’échelle mondiale et a réalisé un chiffre d’affaires de 1,3 milliard d’euros en 2016. Elle compte actuellement plus de 1 800 magasins répartis sur les cinq continents. Un nombre qui progresse très vite puisque Miniso ouvre chaque mois près de 100 nouveaux magasins. 
Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

Implantation de la chaîne de magasins sino-japonaise Miniso

 Fondée en 2011, à Tokyo, par le designer japonais Miyake Junya et l’entrepreneur chinois Ye Guofu, Miniso est implantée en Chine depuis septembre 2013 et se développe aux quatre coins du monde, brisant les barrières économiques et culturelles. Sa stratégie consiste à occuper les créneaux délaissés par les formats d’enseignes similaires. Elle conçoit et vend des produits de qual...