Leader

Maurice

Isabelle Bouvier, première femme à la tête du « Royal Palm »

15 nov 2021 | PAR La rédaction | N°363
En provenance du « Lutetia » à Paris, Isabelle Bouvier a pris la direction du « Royal Palm » le 1er octobre.
En provenance du « Lutetia » à Paris, Isabelle Bouvier a pris la direction du « Royal Palm » le 1er octobre.   ©Droits réservés
 




« Je suis très heureuse de rejoindre le dynamique groupe Beachcomber et fière de pouvoir faire partie de l’équipe du Royal Palm Beachcomber Luxury, l’un des hôtels les plus emblématiques de l’océan Indien, au coeur d’une destination qui allie authenticité, luxe et tradition », assure Isabelle Bouvier en commentant sa nomination. 
Pour la première fois depuis son inauguration en 1985, Le Royal Palm Beachcomber Luxury est dirigé par une femme, et cela depuis le 1er octobre. C’est également une première pour l’hôtellerie de luxe à Maurice. 
Auparavant, Isabelle Bouvier dirigeait le Lutetia, palace parisien de la Rive gauche. Un poste qu’elle occupait depuis septembre 2017. Au Royal Palm, elle succède à Gregory Coquet qui était, lui, le premier Mauricien à prendre le gouvernail du navire amiral du groupe Beachcomber qui appartient au très sélect club des Leading Hotels of the World. Gregory Coquet a rejoint le groupe Sun où il prend la direction du resort 5-étoiles Le Touessrok. 
Diplômée d’un MBA de l’École supérieure de commerce international de Fontainebleau et titulaire d’une licence en commerce international, Isabelle Bouvier possède 25 ans d’expérience dans le secteur de l’hospitalité de luxe. Elle a débuté sa carrière au Sheraton Paris Airport Hotel en 1995 et elle a intégré ensuite de prestigieuses adresses de la capitale française, parmi lesquelles le Starwoods Hotels & Resorts, le Concorde Hotels & Resorts, l’InterContinental Paris le Grand et The Peninsula Paris.

Royal Palm Beachcomber Luxury



Seulement 69 suites
 

Le Royal Palm Beachcomber Luxury est situé sur la côte nord de Maurice, à Grand Baie. Inauguré en 1985, cet hôtel emblématique, à dimension humaine (avec seulement 69 suites), quasiment familial, est une « maison » dans le sens noble du terme. Une « maison » qui accueille en toute discrétion des ministres, chefs d’État et des célébrités. À l’abri des paparazzis.
Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Maurice

Isabelle Bouvier, première femme à la tête du « Royal Palm »

En provenance du « Lutetia » à Paris, Isabelle Bouvier a pris la direction du « Royal Palm » le 1er octobre.   ©Droits réservés   « Je suis très heureuse de rejoindre le dynamique groupe Beachcomber et fière de pouvoir faire partie de l’équipe du Royal Palm Beachcomber Luxury, l’un des hôtels les plus emblématiques de l’océan Indien, au coeur d’une destinatio...