ID

Monde

Jacques de Chateauvieux invente un nouveau Business Model pour Bourbon

1 déc 2017 | PAR La rédaction | N°325
Après avoir subi indirectement la baisse du pétrole qui a gelé de nombreux projet en offshore profond, l’entrepreneur réunionnais s’apprête à rebondir. DR

« Les baisses d’investissements des industries pétrolières, c’est 1 000 milliards de dollars en trois ans. Nous n’avons aucune influence sur celà, il faut donc s’adapter. » Jacques Chateauvieux explique, dans le site spécialisé « meretmarine.com », le problème qui se pose aux entreprises spécialisées dans les services pétroliers, comme c’est le cas de Bourbon qui est même leader mondial du service offshore. L’entrepreneur, dont la réussite est exemplaire, se montre réaliste et fait face comme on le fait dans son île natale quand un cyclone a frappé. « Nos clients, les majors, doivent travailler autrement, donc nous devons faire pareil (…) Dans la flotte des navires offshore, il y en a qui n’ont plus rien à faire là, y compris chez nous. Désormais, il faudra opérer les navires différemment avec des solutions intégrant la digitalisation et toutes les possibilités de modernisation. » Bourbon, qui s’est récemment lancé dans un programme de recherche sur les navires connectés et autonomes, veut intégrer toutes les possibilités que l’évolution digitale va offrir. « Le Business Model d’hier est mort. Nous, nous pensons que les clients ont besoin de solutions de demain, de solutions intégrées, clé en main, souligne Jacques de Chateauvieux. Avant, nous frétions un bateau avec un équipage. Maintenant, nous allons proposer une prise en charge de A à Z, qui va de l’acheminement des techniciens du groupe pétrolier à la technique et la logistique de l’ensemble de la chaîne. Et pour cela, nous allons embaucher des jeunes qui n’arrivent pas à l’heure au bureau, qui n’aiment pas qu’on leur donne des ordres mais qui savent créer et utiliser des applications. Parce que c’est ça les solutions de demain. Et que nous, nous voulons être les premiers. » Source – « meretmarine.com ».  

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Monde

Jacques de Chateauvieux invente un nouveau Business Model pour Bourbon

« Les baisses d’investissements des industries pétrolières, c’est 1 000 milliards de dollars en trois ans. Nous n’avons aucune influence sur celà, il faut donc s’adapter. » Jacques Chateauvieux explique, dans le site spécialisé « meretmarine.com », le problème qui se pose aux entreprises spécialisées dans les services pétroliers, comme c’est le cas de Bourbon qui est même l...