Happy Few

Réunion

Jaguar I-Pace : Félin magnétique

1 sep 2019 | PAR Ignace de Witte | N°343
La présentation officielle de la Jaguar i-Pace s'est déroulée au golf du Bassin Bleu, dans les hauts de Saint-Gilles. Photos : Ignace de Witte
Le jaguar i-Pace est un phénomène : ce concurrent européen de la Tesla californienne a obtenu 54 récompenses internationales, dont le prestigieux titre de « Car of the year 2019 ». Le groupe Caillé a été retenu pour le distribuer à La Réunion, seul DOM à le proposer.

Son gabarit est imposant mais son CX est excellent (0,29) grâce à des aménagements aérodynamiques qui ne sont pas là pour faire joli mais qui sont fonctionnels : sortie d’air dynamique sur le capot, diffuseur arrière, dessous de caisse caréné et plat, aileron peaufiné en soufflerie, poignées escamotables (comme Tesla), etc. L’i-Pace repose sur d’immenses roues allant de 18 à… 22 pouces !
Le modernisme se poursuit dans l’habitacle, mais avec un certain classicisme qui sied bien à Jaguar. Le tableau de bord est entièrement numérique : écran principal de 12,3 pouces, avec les compteurs, et deux écrans secondaires de 10 et 5 pouces sur la console centrale.
On bénéficie d’une « transmission intégrale » sans pourtant que l’habitacle soit traversé par un tunnel central car la transmission repose sur deux moteurs électriques, un sur chaque essieu. 
 

L'habitacle reste classique, offrant le confort premium auquel est habitué la clientèle de la marque.
L'habitacle reste classique, offrant le confort premium auquel est habitué la clientèle de la marque.  
 



Ceux qui ne sont pas habitués aux voitures électriques seront surpris de découvrir qu’un gros câble est fourni avec le véhicule, alors qu’avec une voiture essence ou diesel, on ne se promène pas avec un tuyaux : il reste sur la pompe à carburant !
La batterie offre une autonomie de 470 km selon les nouvelles normes WLTP (soit entre 350 et 400 km dans la vraie vie) quand elle est chargée « à bloc », ce qui nécessite de la laisser 13 heures en charge sur une wall-box 7kW. Mais en une heure de charge on récupère déjà 35 km d’autonomie, et 250 km en une nuit (huit heures). Pour se dépanner, on peut se brancher sur une simple prise 220 volts (16A) et on va ainsi récupérer 10 km d’autonomie par heure de charge. 

 

La Jaguar i-Pace a conservé une calandre classique, car il y a bien un radiateur, destiné à refroidir les batteries. Notez d'ailleurs  l'énorme sortie d'air sur le capot, qui n'est pas là pour faire joli mais qui est 100 %  fonctionnel.
La Jaguar i-Pace a conservé une calandre classique, car il y a bien un radiateur, destiné à refroidir les batteries. Notez d'ailleurs  l'énorme sortie d'air sur le capot, qui n'est pas là pour faire joli mais qui est 100 %  fonctionnel.
 

Centre de gravité

La batterie est sous le véhicule, le centre de gravité est abaissé et parfaitement au centre du quadrilatère formé par les quatre roues. Une voiture électrique est plus lourde qu’une voiture thermique comparable, mais mieux équilibrée.
La batterie est garantie huit ans/160 000 km. Les deux moteurs électriques fournissent ensemble 400 ch et 696 Nm, permettant à l’i-Pace de passer de 0 à 100 km/h en 4,8 secondes, ce qui en fait sous son aspect familial une sportive de premier plan (comme une Tesla).
En cohérence avec ses performances et son caractère premium, l’i-Pace est équipée d’une suspension pneumatique pilotée en finition supérieure HSE, qui la transforme en véritable tapis volant.
Confort exceptionnel, performances hors du commun, l’i-Pace est également dotée de toutes les aides à la conduite du moment, complétées par certaines fonctionnalités spécifiques à Jaguar.
La Jaguar i-Pace est fabriquée en Autriche et sa disponibilité et son tarif ne seront donc pas impactés en cas de Brexit ! Elle est disponible à partir de 78 035 euros (bonus écologique de 6 000 euros déduit) et en fonction du luxe que vous souhaitez à bord, la facture peut grimper à 95 283 euros (finition supérieure HSE). C’est un peu moins cher qu’une Tesla et le gros avantage est que la marque Jaguar est bien représentée à La Réunion.

 

Absolument rien à voir sous le capot moteur, sauf un emplacement de rangement pour le câble de recharge et l'orifice de remplissage du lave-glaces !
Absolument rien à voir sous le capot moteur, sauf un emplacement de rangement pour le câble de recharge et l'orifice de remplissage du lave-glaces !
 
Poignées rétractables, pour l'aérodynamisme mais aussi pour confirmer visuellement le verrouillage lorsqu'on quitte la voiture.
Poignées rétractables, pour l'aérodynamisme mais aussi pour confirmer visuellement le verrouillage lorsqu'on quitte la voiture.
 


 
FBI et CIA
Je suis sûr que vous avez prononcé le « i » différemment : « ef-bi-aye » pour la première agence et « cé-i-a » pour la deuxième agence ! La même confusion se produit parfois quand il faut prononcer le nom de certains modèles de voiture. Sachez qu’il faut dire Jaguar « i-paisse » pour l’e-Pace (thermique) et Jaguar « aye-paisse » pour l’i-Pace (électrique).
Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

Jaguar I-Pace : Félin magnétique

Son gabarit est imposant mais son CX est excellent (0,29) grâce à des aménagements aérodynamiques qui ne sont pas là pour faire joli mais qui sont fonctionnels : sortie d’air dynamique sur le capot, diffuseur arrière, dessous de caisse caréné et plat, aileron peaufiné en soufflerie, poignées escamotables (comme Tesla), etc. L’i-Pace repose sur d’immenses roues allant de 18 à… 2...