Happy Few

Réunion

Jean-Richard Riani expose en Europe, aux États-Unis et au Japon

1 nov 2019 | PAR La rédaction | N°345
Jean-Richard Riani et Henri-Georges Éthève, ancien douanier qui organise les expositions de l’artiste aux quatre coins du globe. Photo : Ignace de Witte

Jean Richard Riani est un artiste autodidacte originaire de Terre-Sainte, Tanambo plus précisément, un quartier difficile de Saint-Pierre. Il y a vu son père se faire tuer devant lui par arme à feu… Le jeune saint-pierrois a su canaliser ses pulsions dans l’expression artistique et a développé un style contemporain puissant. Mais le talent ne suffit pas et Jean-Richard Riani a eu la chance de croiser la route de Henri-Georges Éthève, originaire du même quartier, ancien des forces spéciales qui a continué sa carrière dans les douanes et, aujourd’hui, s’est improvisé agent artistique. Grâce à des chefs d’entreprise également sensibles au talent de l’artiste (notamment Amir Merally-Ballou et Adam Ravate), Henri-Georges Éthève a réuni les fonds nécessaires pour promouvoir son poulain dans des revues qui font autorité (cinq pages dans Arts Magazine) et l’exposer dans des galeries à Paris (boulevard Saint-Honoré), à New-York, à San Francisco, à Las Vegas, à Bruxelles et à Tokyo.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

Jean-Richard Riani expose en Europe, aux États-Unis et au Japon

Jean Richard Riani est un artiste autodidacte originaire de Terre-Sainte, Tanambo plus précisément, un quartier difficile de Saint-Pierre. Il y a vu son père se faire tuer devant lui par arme à feu… Le jeune saint-pierrois a su canaliser ses pulsions dans l’expression artistique et a développé un style contemporain puissant. Mais le talent ne suffit pas et Jean-Richard Riani a eu la chan...