Happy Few

Réunion

Jules Caillé Auto : un exemple national pour la parité homme-femme

1 aoû 2019 | PAR La rédaction | N°342

Michèle Riethmuller, ici aux côtés de François Caillé, dirige la marque DS à La Réunion. C’est la seule femme à un tel niveau de responsabilité à La Réunion. Photo : Ignace de Witte
 



Muriel Pénicaud, ministre français du Travail, a présidé à Paris la Journée des réussites du dialogue social. Lors de cet évènement, l’entreprise Jules Caillé Auto (JCA) ainsi que les représentants syndicaux de la société ont présenté l’accord en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes et la qualité de vie au travail signé en avril 2018. Cet accord est le seul accord ultramarin à avoir été sélectionné sur le plan national aux côtés d’autres accords de grandes entreprises telles qu'Air France, Dassault, Airbus, Thales et Crédit Agricole. Il porte sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, grande cause du quinquennat. Dans le secteur de l’automobile, majoritairement masculin, il est globalement difficile de proposer des mesures garantissant une mixité des métiers. Aucun écart de rémunération n’est constaté entre les femmes et les hommes au sein de JCA.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

Jules Caillé Auto : un exemple national pour la parité homme-femme

Michèle Riethmuller, ici aux côtés de François Caillé, dirige la marque DS à La Réunion. C’est la seule femme à un tel niveau de responsabilité à La Réunion. Photo : Ignace de Witte   Muriel Pénicaud, ministre français du Travail, a présidé à Paris la Journée des réussites du dialogue social. Lors de cet évènement, l’entreprise Jules Caillé Auto (JCA) ainsi que les re...