ID

Madagascar

La BAD va injecter 50 millions de dollars dans l’agriculture

1 déc 2018 | PAR La rédaction | N°335

Suite à une récente étude menée par le cabinet Agrifood Consulting International, à l’initiative de la Banque Africaine de développement (BAD), il faudrait entre 300 et 500 millions de dollars pour une transformation effective de l’agriculture malgache. En effet, son évolution ne repose pas seulement sur l’amélioration de la qualité des semences ou la quantité des engrais. Elle nécessite aussi de gros investissements dans la recherche et l’innovation. Suite à cette étude, la BAD a décidé d’apporter sa contribution à hauteur de 50 millions de dollars afin de réaliser des projets y afférents. Prévus à compter du second semestre 2019, les financements concerneront le Centre, le Nord-ouest, le Sud-ouest et l’Est de l’île. Ils porteront notamment sur l’appui à l’agriculture familiale, la promotion de l’agribusiness et l’agro-industrie. Et concrètement, plusieurs filières ont été identifiées comme prioritaires : le riz, les légumineuses, le miel, la culture d’exportation, les fruits tropicaux et l’oignon. À l’issue de l’étude d’Agrifood Consulting International, des opportunités d’investissements privés ont été identifiées. « Nous avons financé ces études car la transformation de l’agriculture fait partie des priorités de l’État malagasy et de la BAD. C’est extrêmement important pour permettre aux autres bailleurs de fonds de s’y impliquer à travers d’autres projets et programmes », souligne Mohamed Abdallah Cherif, représentant résident de la BAD à Madagascar. 

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

La BAD va injecter 50 millions de dollars dans l’agriculture

Suite à une récente étude menée par le cabinet Agrifood Consulting International, à l’initiative de la Banque Africaine de développement (BAD), il faudrait entre 300 et 500 millions de dollars pour une transformation effective de l’agriculture malgache. En effet, son évolution ne repose pas seulement sur l’amélioration de la qualité des semences ou la quantité des engrais. Elle né...